{Rentrée des Classes} Le casse-tête des fournitures

6
527

Loin de moi l’envie de parler de choses qui fâchent. Mais lorsque l’on est parent de petits écoliers, à un moment des vacances, il faut s’occuper de l’achat de leurs fournitures scolaires.

C’est la quatrième rentrée de Ouistiti. Mais c’est la première fois que je découvre les joies de la fameuse liste remise par l’école.

A moi, désormais, les sueurs froides en lisant les demandes bien spécifiques de la future maîtresse de mon petit garçon. 

C’est surtout, qu’en fait, je suis novice. Je découvre le nom de chaque petite fourniture dont je me suis pourtant déjà servie, à l’époque où c’était moi l’écolière. 

Vous me connaissez, moi et les magasins, ça fait deux. Encore plus cette fois où j’aurais dû scruter chaque cahier du rayon pour trouver le fameux 24×32. 

Surtout avec ma liste de deux pages… Rien que d’y penser, j’en ai des palpitations :p

Ça ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais j’ai encore plus savouré de faire mon shopping en ligne, cette fois-ci. 

Confortablement assise dans mon canapé, il m’a juste suffi de taper les intitulés de chaque fourniture demandée. Pas de foule stressante, pas de lassitude au bout d’une heure à crapahuter dans les rayons. Et, surtout, aucun risque de perdre patience et de finir par prendre le mauvais article pour en terminer au plus vite.

Si vos loulous sont des adeptes de loisirs créatifs, vous connaissez sans doute les magasins Cultura. 

J’ai récemment découvert que mon fournisseur officiel de petits matériels pour nos DIY, allait m’éviter des noeuds au cerveau grâce à son service « Liste Scolaire ». 

rentrée scolaire - cultura - fournitures - liste

 

Plus confortable pour les parents, ça n’existe pas ! 

Vous vous connectez à votre compte directement sur le site, pour ensuite envoyer la liste de fournitures de votre zouzou. 

Un formulaire vous est également proposé afin de cibler au mieux les articles qui vous seront proposés (choix des couleurs, enfants gauchers, conditionnements, options choisies, produits non souhaités, marques préférées…)

Vous n’avez plus ensuite qu’à attendre entre 24h et 48h, pour recevoir un mail vous avertissant que votre panier est prêt. Il ne vous reste plus qu’à le valider. 

Évidemment, il s’ajuste en fonction de vos besoins ou des goûts de votre petit écolier. Vous pouvez modifier les quantités, supprimer certains articles, en ajouter d’autres. 

Une fois que tout est bon, il ne vous reste plus qu’à valider votre commande, et choisir votre mode de livraison. 

Moi qui suis une phobique de la foule dans les magasins, ce service est juste une bénédiction. Je peux m’occuper, sans stress, d’une corvée à laquelle je ne peux échapper !

Quand j’ai reçu la liste de Ouistiti, en voyant à quel point elle était fournie, j’ai cru que j’allais défaillir :p

Je me voyais courir dans plusieurs magasins pour réussir à tout trouver, exactement comme cela nous était demandé. 

Au final, j’y ai passé moins de vingt minutes.

Pour la seule et unique raison que j’ai pris le parti de le laisser sélectionner quelques fournitures. Trousse, taille crayons, motif des couvertures de cahier 

Je me souviens du plaisir que j’avais à les choisir avant chaque rentrée scolaire. Et je trouve important qu’il puisse en faire de même pour avoir envie de s’en servir à l’école.

Moi qui ne suis plus une pro de l’organisation, je me félicite d’avoir réuni toutes ses fournitures scolaires dès la mi-août. Il ne me reste plus qu’à les étiqueter !

Là aussi, c’est internet qui me sauve la mise, grâce un complice « vieux » de 4 ans. 

C-MonEtiquette, je vous en ai déjà parlé lors de l’entrée en maternelle de Ouistiti. 

Depuis, les garçons ont eu des gourdes et je me suis prise l’un de leurs mugs personnalisables. 

La qualité a toujours été au rendez-vous. Il n’y avait donc aucune raison de ne pas continuer à prendre mes étiquettes pour marquer ses vêtements et ses fournitures. 

Cette fois-ci, j’ai commandé deux packs : le spécial maternelle pour Ouistitwo et le spécial primaire pour Ouistiti.

rentrée scolaire - fournitures - cmonetiquette

Je m’occuperai des vêtements, au fur et à mesure, la première semaine de la rentrée (car oui, là, je ne suis pas encore opérationnelle. Je ne suis pas parfaite non plus, hein ^^). Pour ce qui est des fournitures, je sais que mon futur CP va m’aider, avec enthousiasme, à étiqueter ses crayons et ses cahiers.

Si le soleil continue à bouder, ça nous fera une activité un de ces prochains après-midis :p

Dernier élément à s’occuper, et pas des moindres : le cartable.

C’est clairement le truc le plus sympa de la rentrée. 

Et celui là est d’autant plus important que c’est son premier, et qu’il est toujours assez préoccupé par tous les changements que représentent le CP.

Il était donc évident que j’allais le laisser choisir ce complice, qui va l’accompagner pendant toute cette nouvelle année scolaire. 

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler du modèle Pol Fox qu’il avait choisi. 

Dès qu’il l’a vu, il a directement flashé sur ce modèle Basket. 

école - cartable - Pol Fox Factory

Et j’en suis ravie car, moi, c’est son ergonomie qui m’a tout de suite plu. 

Léger, aux bonnes dimensions pour son gabarit, renforcé sur chaque zone en contact avec son dos ou ses épaules. 

école - cartable - Pol Fox Factory - fournitures

école - cartable - Pol Fox Factory

école - cartable - Pol Fox Factory

À l’intérieur deux compartiments, de même largeur, accueilleront ses livres et ses cahiers. 

école - cartable - Pol Fox Factory

école - cartable - Pol Fox Factory

Le système d’ouverture lui a demandé un peu d’entraînement. Mais d’ici le 2 septembre, il sera opérationnel !

école - cartable - Pol Fox Factory

Maintenant que tout est (quasiment) prêt, nous allons pouvoir profiter à fond de nos deux dernières semaines de vacances.

Je ne sais pas ce que nous réserve, émotionnellement, ce mois de septembre. Mais, au moins, je n’ai plus à penser à la logistique. 

 

Ça se présente comment de votre côté ? 

 

 

*Cartable offert

6 Commentaires

  1. Ici, pas encore de courses scolaires à faire puisque j’accouche seulement de mon premier enfant dans quelques jours… Je me rappelle de ces moments de stress et d’euphorie lorsqu’on allait faire les achats avec les parents. Je comprends totalement que tu les fasses sur internet (et y a de quoi faire de jolies économies en faisant du cashback avec igraal ou autres).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.