Cela fait maintenant plusieurs semaines que j’ai la chance de tester le nouvel Ergobaby Performance Ventus.

Souvenez vous, je vous en ai déjà parlé ici.

Bien évidemment, il nous a accompagné pendant nos vacances et je l’ai utilisé dans grands nombres de nos balades.

Je ne vais rien vous apprendre si je vous dis que nous n’avons pas eu des vacances caniculaires, le ciel étan plus souvent couvert que resplendissant de soleil et les températures allant de paire. Je n’ai pas donc pas connu d’effet sauna lorsque je portais Ouistiti, mais grâce à l’Ergobaby j’ai pu profiter de balades « légères » car tous les points positifs dont je vous parlais dans mon premier billet n’ont fait que se confirmer : confort du portage grâce aux bretelles et à la ceinture plus fines, légèreté de l’Ergobaby en lui-même, un tablier bien enveloppant et aéré (le point fort de ce modèle).

Et si jusque-là, je l’avais utilisé sur des périodes relativement courtes (balades parisiennes, courses…), pendant ces vacances où les après-midis à la plage ne se sont pas bousculées au portillon, nous nous sommes consolés en faisant de grandes balades en famille dont une que nous avions eu la mauvaise idée de faire en poussette lors de notre séjour en mai : des zones en travaux pour cause de démolition à cause des dernières grosses tempêtes, chose que nous ne savions pas. Cette fois, nous ne nous sommes pas faits avoir et nous avons troqué la poussette pour l’Ergobaby et même si le terrain était moins escarpé que la dernière fois, je peux vous assurer que nous avons savourer cette longue promenade sans aucune contrainte de matériel pour nous et à l’affût de tout ce qui l’entourait pour Ouistiti.

Nous sommes partis pratiquement deux heures durant laquelle j’ai toujours eu Ouistiti en portage : je n’ai jamais ressenti ses 8kgs700, aucune gêne pendant la balade et aucune douleur après alors que c’était ma première sortie rando-portage. Et pour Ouistiti, une sortie tout en confort sans aucune plainte ni envie d’être détaché, bien au contraire puisqu‘il s’est endormi sur la deuxième partie de notre périple jusqu’à notre retour chez nous.

Les vacances sont maintenant terminées, mais nos aventures « Ergobaby-esques » ne sont pas prêtes de s’arrêter.  Et qui sait, Septembre pourrait peut-être nous réserver la surprise de quelques belles journées ensoleillées: le côté aéré du Ventus nous serait donc à nouveau très utile !

Je ne vous dévoile donc pas un scoop si je vous dis que l’Ergobaby Performance Ventus est testé et plus qu’approuvé par la Ouistiti Family !

Produit offert par la marque

On a quand même profité un peu de la plage !

On a quand même profité un peu de la plage !

Ouistiti Testeur : Le Matelas Tapis Malin de Tinéo

Ouistiti grandit (oui je sais que vous savez mais moi je trouve que ça va trop vite !), et il fait, chaque jour, beaucoup de progrès. Ce mois de vacances nous a permis de le voir évoluer dans un contexte moins speed que tous ces mois, surtout pour son Papa qui a pu profiter de lui au quotidien et non pas quelques heures en rentrant du boulot.

L'une des choses marquantes de ces dernières semaines c'est sa façon d'évoluer au sol : de ses quelques passages du dos au ventre, et du ventre au dos il n'y a pas si longtemps encore, nous avons maintenant des enchaînements de roulades, de belles échappées en rampant et quelques tentatives pour s'assoir.

Autant vous dire que mon cœur de Maman n'a pas fini d'avoir de grosses frayeurs s'agissant des chutes (ma réserve d'arnica vous donnerait une petite idée en fait).

Juste avant de partir en vacances, après une rencontre un peu brusque de sa tête avec notre plancher, j'ai eu la chance de recevoir le matelas tapis malin de Tinéo. J'en ai presque fait une danse de la joie.

Tinéo, je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises ici et ici  car c'est une de mes marques chouchou : j'aime les produits très bien pensés pour Bébé car jolis et ludiques, et pour ses parents car conçus intelligemment de manière à nous rendre la vie plus facile.

Et ce tapis remplit tout ces critères.

Tout d'abord, il est très joli : de petits personnages de la forêt (hiboux, hérissons, escargots, écureuils) tapissent une housse en coton renforcée par une doublure en plastique à l'arrière pour ne pas qu'elle s'abîme au contact du sol.

Il se constitue de quatre carrés qui ,une fois dépliés, offrent une belle surface de jeu. Quand le moment est venu de tout ranger, il suffit de les plier sur eux même pour ne plus avoir qu'un carré épais à ranger dans la housse.

Il est facilement transportable grâce aux poignées cousues sur un côté de deux carrés.

Et alors que le tapis d'éveil de Ouistiti est très fin, ce tapis lui est suffisamment épais pour que, si une cabriole se termine un peu brusquement, je ne craigne pas qu'il se cogne la tête.

Mon bout'chou a donc pu expérimenter la position assise, chancelante au début et complètement assurée au bout de quatre semaines. Il y a commencé ses "rampages" et nous avons pu l'encourager en plaçant des jouets préférés à l'extrémité opposée à lui pour lui donner envie d'avancer.

Nous avons pu le voir ainsi énormément progresser, et même si je sais que je ne pourrai pas éviter les chutes et les bosses grâce a un tapis, ça me rassure de le voir faire ses premières tentatives, forcément timides au début, en toute sécurité.

Bien sûr, nous n'avons pas passé ces temps de jeux à le solliciter pour qu'il progresse, il s'y est aussi, tout simplement, beaucoup amusé avec son Gros Dada, son ballon à picots qu'il a souvent fait voler avec ses petits pieds agiles ou encore avec Gribouille dont il a découvert qu'il pouvait le faire rouler.

Nous avons passé de très bons moments chaque jour sur ce tapis malin tous les trois, et nous allons continuer à en profiter maintenant que nous sommes rentrés chez nous puisqu'il a pris la place du tapis d'éveil : bah oui quoi ? C'est pour les petits les tapis d'éveil, on a 9 mois maintenant nous, et on a besoin d'espace pour s'éclater !!!

Ce tapis est vraiment une belle découverte et je ne peux que vous le conseiller en vous promettant de bons moments d'amusement partagés avec votre Babychou.

Pour suivre l'actualité de Tinéo, n'hésitez pas à liker leur page Facebook : vous pourrez, entre autre, y découvrir très bientôt les motifs de la nouvelle collection que j'ai eu la chance de voir le week-end dernier au Salon BabyCool.

 

Produit offert par la marque

Avant la naissance de Ouistiti, j'étais totalement contre la tétine. Je trouvais ça moche, et surtout j'avais peur que ça mette à mal mon allaitement.

Les premiers mois, mon bout'chou m'a donné raison puisque les quelques fois où son papa a essayé de lui donner, il faisait de beaux lancers avec. Son truc à lui, c'était notre petit doigt.

Puis vint le RGO pour lequel le petit doigt n'était plus suffisant et où, un jour de crise intense, son papa a tenté un nouvel essai, réussi cette fois-ci.

Voyant à quel point ça l'apaisait, j'ai mis mes principes de côté et depuis je lui en ai données de plusieurs marques différentes dont j'ai déjà eu l'occasion de vous parler.

Grâce à la Tribu Luc et Léa, j'ai eu la chance de recevoir en test deux sucettes de la marque.

La première chose que j'ai adorée ce sont leurs petits motifs, oui parce que tant qu'à ce que Ouistiti ait quelque chose à la bouche, autant que ce soit mignon (comment ça, je suis futile ? ).

Pour le côté plus "technique", ce qui différencie ces sucettes d'autres marques, c'est leur collerette inversée. Ainsi, les lèvres de bébé et leurs contours ne sont pas en contact avec la collerette et sont ainsi protégés des irritations et des petits boutons. J'ai la chance de ne jamais avoir été confrontée à ce problème avec les sucettes que Ouistiti utilise déjà car il ne les garde jamais en permanence, uniquement quand ça ne va pas, mais je trouve l'idée très bien trouvée pour les bébés qui ont un fort besoin de succion.

Et pour lui, elles remplissent bien leur mission depuis qu'il les utilisent : l'apaisement en cas de crises de RGO.

Un autre petit détail que je trouve vraiment ingénieux, c'est le petit capuchon fourni avec chaque tétine. Ainsi quand Ouistiti ne s'en sert plus, je le remets sur la sucette et hop la voilà protégée sans avoir besoin de boîte à tétines.

Voilà donc de nouvelles sucettes que la Ouistiti Family a testées et approuvées pour leurs jolis décors et leur collerettes ingénieuses.

 

Produits offerts par la Marque

Ouistiti Testeur : les sucettes Luc et Léa
La collerette inversée qui ne touche pas la frimousse de Ouistiti et le petit capuchon protecteurLa collerette inversée qui ne touche pas la frimousse de Ouistiti et le petit capuchon protecteur

La collerette inversée qui ne touche pas la frimousse de Ouistiti et le petit capuchon protecteur

Le soleil a ENFIN pointé le bout de son nez depuis deux jours. Autant vous dire qu’on ne s’est pas fait prier pour filer à la plage ! Aussitôt la sieste de Ouistiti terminée et son goûter avalé, nous avons rejoint notre « terre promise » à laquelle nous rêvons depuis un an !

Mais qui dit plage et soleil, dit risques de coups de soleil. Et autant avec une bonne crème, un adulte peut passer au travers, autant pour un bébé ce n’est même pas la peine d’y penser.

J’ai donc prévu toute la panoplie avant notre départ en vacances : maillots anti-UV, chapeaux et crème solaire. Malgré tout, Ouistiti avec sa jolie peau teint porcelaine, comme tout bébé de son âge, a besoin d’ombre. Mais pas n’importe quelle ombre, une ombre protectrice c’est à dire sans UV car les parasols « classiques » que l’on peut acheter dans les petits magasins de bord de mer ne sont absolument pas adaptés à nos chères petites têtes blondes (ou brunes, ou rousses d’ailleurs !), car une fois plantés et ouverts, vous avez un coin ombragé mais on voit à l’œil nu que la lumière passe et donc les UV aussi ! Et ça, la peau de bébé n’aime pas du tout !

Il faut donc être très vigilant à l’achat d’un parasol lorsque l’on a des enfants !

Pour ma part, avec des touts-petits, je ne trouve pas qu’un parasol soit pratique : l’ombre bouge avec le soleil et rapidement bébé se retrouve au soleil. Il faut donc régulièrement changer l’installation ce qui peut vite être casse-pied.

Je voulais donc, pour le premier été de Ouistiti à la plage, avoir une tente anti-UV et j’ai eu la chance de recevoir en test celle qui me faisait de l’œil depuis que je me suis intéressée à ce produit : la tente anti-UV de Babymoov.

Oui, là de dos, c'est moi allongée squattant la tente de Ouistiti ! Et à côté c'est PapaDeOuistiti qui joue avec lui

Présentée dans un sac en tissu, elle ne prend absolument pas de place quand elle est pliée. Son installation est instantanée grâce au système Pop Up : vous la sortez de son sac et hop elle se déplie toute seule, prête à accueillir bébé.

Quatre sardines sont fournies avec afin de planter la tente dans le sable et éviter qu’elle ne s’envole (je vous conseille quand même de la « sécuriser » avec un sac car, comme elle est légère, si il y a des coups de vent, elle peut quand même s’envoler). La « porte » de la tente est en fait une moustiquaire empêchant toute sorte de bébêtes de s’introduire dans cette vraie petite maison de plage. L’arrière de la tente est aussi aérée grâce à une « fenêtre » également en moustiquaire, l’air circule donc librement à l’intérieur de la tente et Ouistiti profite ainsi des bienfaits de la bise marine sans les inconvénients des courants d’air.

Oui, là de dos, c'est moi allongée squattant la tente de Ouistiti ! Et à côté c'est PapaDeOuistiti qui joue avec luiOui, là de dos, c’est moi allongée squattant la tente de Ouistiti !

Si je parle de cette tente comme d’une petite maison de plage, c’est que son intérieur est très grand. Il y a la place de ranger notre sac de plage sans déranger Ouistiti avec ses jouets : il nous a déjà fait la démonstration de nombreuses roulades sans jamais se coincer dans les parois. La hauteur est aussi très appréciable : je n’ai pas besoin de me plier en quatre pour jouer avec lui. Je m’installe même confortablement pour l’allaiter à l’abri des regards indiscrets, et ça, croyez moi c’est un vrai luxe ! PapaDeOuistiti doit quand même se plier un peu car il est plus grand que moi, mais comme la tente est grande, on a de toute façon suffisamment de place pour s’allonger à ses côtés pendant que Ouistiti s’amuse.

Oui, là de dos, c'est moi allongée squattant la tente de Ouistiti ! Et à côté c'est PapaDeOuistiti qui joue avec luiEt là, c’est PapaDeOuistiti qui joue avec lui !

Pour le rangement, une notice est fournie pour expliquer son pliage mais je vous conseille de regarder la vidéo dédiée sur internet AVANT (et pas au départ de la plage comme nous) pour maîtriser l’opération car il y a quand même un coup de main à prendre, mais ça c’est valable pour toutes les tentes Pop Up.

Vous l’aurez deviné cette tente, assortie à la couleur des yeux de Ouistiti, est donc testée et approuvée par la Ouistiti Family : elle va nous accompagner à chaque sortie à la plage, que nous espérons nombreuses pour les 15 jours à venir, et nous la retrouverons avec plaisir les années à venir car on a encore un peu de temps avant qu’elle ne soit trop petite pour notre Bout’Chou.

Produit offert par la marque

Je ne vous dévoile pas de scoop si je vous dis que j’adore le portage. Ouistiti a mis 4 mois avant d’accepter l’écharpe mais, depuis, c’est quasi tous les jours et bien souvent ça me sauve surtout, comme ces dernières semaines, où il s’est mis en mode petit pot de glue à quoi s’est ajoutée la percée de la première dent. Si je veux avoir l’usage de mes mains mieux vaut « être écharpée » (oui j’invente des expressions parfois, j’aime bien !).

Si vous vous souvenez bien, je vous ai parlé du superbe Manduca que j’ai trouvé dans un vide-grenier il y a quelque temps. J’en suis toujours aussi fan mais à la maison ou pour les petites courses du style aller chercher le pain, je préfère mon écharpe, moins encombrante car plus fine. Son seul problème avec les températures estivales que nous avons connues en juin et qui reviennent maintenant c’est qu’avoir bébé contre soi avec 30 degrés affichés au thermomètre ça nous donne chaud à moi, comme à lui. Ça ne devenait plus agréable du tout et j’ai dû troquer mon écharpe contre mes bras. Bien malheureuse je fus !

Quelques jours plus tard, j’ai eu la chance de recevoir l’écharpe Fil’up que j’avais vue à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux et autant vous dire que j’étais plus que ravie : j’allais pouvoir remettre Ouistiti en écharpe, récupérer l’usage de mes bras et surtout ne plus avoir chaud, le combo gagnant !

filup1

Car la particularité de cette écharpe, comme son nom l’indique, c’est qu’elle est faite à partir d’une maille-filet en coton (quand je l’ai montrée à PapaDeOuistiti, il m’a dit « on dirait un filet de pêche », et bien ça vous donne une parfaite représentation de cette écharpe). Contrairement aux écharpes classiques faites dans du tissu, la Fil’up est complètement aérée grâce aux trous du filet.

L’air circule donc facilement et adieu l’aspect sauna, la petite goutte d’eau qui dégouline dans le dos et l’empreinte de Ouistiti sur mon TShirt !

Petit plus non négligeable, cette écharpe est de fabrication française et je trouve que c’est important de le mettre en avant et de soutenir ces initiatives.

Si vous êtes adeptes des écharpes, vous ne serez pas perdues pour l’installer car il suffit d’un nœud classique pour y installer bébé. Et si vous ne connaissez pas ce nœud, une notice est fournie avec l’écharpe et vous trouverez même une vidéo sur YouTube.

 

Pour ma part, je ne l’utilise pas pour des sorties longues car mon dos n’est pas vraiment d’accord, mais c’est déjà le cas avec mon écharpe classique et c’est pour ça que j’utilise mon manduca (beaucoup moins quand il fait très chaud car bien qu’il soit en chanvre, on transpire quand même).

Par contre, j’ai hâte de la sortir à la plage, car nous partons prochainement au bord de la mer et même si j’avais envie que Ouistiti goûte aux joies de faire trempette, le porter en peau à peau mouillée sans rien pour m’assurer qu’il ne glisse pas, me freinait un peu. Mais grâce à la Fil’up j’ai la solution toute trouvée puisque sa maille aérée ne mettra pas trois jours à sécher et elle ne sera pas hyper lourde comme une écharpe classique gorgée d’eau.

Nous avons donc encore plein de jolis moments ensoleillés à passer la Fil’up, Ouistiti et moi.

Et vous, le portage en été vous avez vos astuces ou vous attendez qu’il fasse moins chaud ?

Vous pouvez suivre l’actu de l’écharpe sur la page Facebook de la marque.

Produit offert

Ce billet « Ouistiti Testeur : L’écharpe Fil’Up » est apparu en premier sur MamanDeOuistiti

Read More →

Coucou Ouistiti !!!

Coucou Ouistiti !!!

Depuis que j'ai reçu mon premier lange Aden+Anais dans une box Tiniloo, je suis tombée sous le charme de cette marque.

Et quand, au détour d'une séance shopping, j'ai découvert la collection Jungle avec un petit singe parmi l'un des trois motifs, je suis devenue complètement addict puisque j'ai tout acheté avec ce motif (les petits langes doudous, le lange classique, le maxi lange, la gigoteuse et les bavoirs).

Alors autant vous dire que lorsque j'ai eu la chance de recevoir un Maxi Lange de la nouvelle collection FLUO lancée pour cet été, c'était pour moi Noël en plein mois de juillet.

J'ai reçu le modèle bleu qui va à merveille avec les yeux de Ouistiti et accessoirement avec sa poussette.

Comme son nom FLUO le sous-entend, les couleurs sont très flashy et gaies pour cet été (il existe un modèle rose que je vais très certainement offrir à une de mes amies qui va devenir Maman très prochainement, mais comme c'est un bébé kinder surprise, je lui choisirai peut être le bleu qui sait, l'avenir nous le dira).

Comme tous les produits Aden+Anais, ce lange, en mousseline de coton, est très léger et respirant : parfait pour protéger bébé du soleil dans la poussette sans qu'il ait trop chaud.

Il est également très grand (d'où le "maxi" lange). Je m'en sers donc pour recouvrir deux serviettes de plage, nous y allonger dessus et pouvoir ainsi profiter d'un après-midi allongés sur l'herbe au parc (et bientôt sur la plage !).

Ouistiti a tout de suite reconnu la matière toute douce (petite astuce : plus vous le lavez, plus il s'assouplit et devient doux), il lui arrive donc très fréquemment d'en attraper un coin pour le mâchouiller comme il le fait avec son lange classique "petit singe" devenu son doudou depuis un bon moment maintenant.

Ses grandes dimensions permettent également d'emmailloter un petit bébé pour le rassurer, éviter qu'il sursaute pendant son sommeil et/ou calmer les coliques. Sur internet, vous trouverez facilement une "notice" vous expliquant comment installer votre bout'chou. Croyez moi, c'est vraiment très simple d'utilisation.

Vous l'aurez donc compris ce nouveau modèle est testé, approuvé et adopté par la Ouistiti Family !!!

 

Je profite de ce billet pour vous dire aussi qu'une collection capsule en partenariat avec l'association (RED) a été lancée en soutien à la recherche contre le sida et que pour tout article acheté dans cette collection, 10% seront reversés au Fonds Mondial de lutte contre le sida , ou comment soutenir une belle cause en achetant de belles choses !

 

Et vous alors, vous connaissiez Aden+Anais ? Vous êtes devenues collectionneuse comme moi ? Envie de compléter votre collection avec le modèle FLUO ou RED ?

Dites moi tout, vous savez que je suis curieuse !!!

 

 

 

Vous pouvez retrouver Aden+Anais sur leur site http://www.adenandanais.co.uk/ ou sur leur page Facebook ici

Produit Offert

Ce billet "Ouistiti Testeur : le maxi lange Aden+Anais Collection FLUO (& collection capsule RED)" est apparu en premier sur MamanDeOuistiti

Les Langes FLUO Bleu et Rose en version Musy (langes classiques) /Les Maxi Langes de la collection capsule REDLes Langes FLUO Bleu et Rose en version Musy (langes classiques) /Les Maxi Langes de la collection capsule REDLes Langes FLUO Bleu et Rose en version Musy (langes classiques) /Les Maxi Langes de la collection capsule RED

Les Langes FLUO Bleu et Rose en version Musy (langes classiques) /Les Maxi Langes de la collection capsule RED

ob_244cd9_imag20861

Enceinte, je me suis très vite intéressée au portage physiologique. J’ai toujours aimé cette possibilité qu’offraient les écharpes d’avoir bébé près de soi dans une position qui respecte son petit corps.

Les nœuds m’impressionnant, je me suis tout d’abord tournée vers la Petite Écharpe Sans Nœud de chez Je Porte Mon Bébé mais finalement je n’étais pas à l’aise, et Ouistiti non plus.

Après quelques recherches et conseils auprès de mes amies « porteuses », je me suis tournée vers un Mei-Tai version mysol. C’est un bon compromis entre l’écharpe classique et le préformé. Je me suis tout de suite sentie à l’aise et Ouistiti s’y est endormi dès le 1er essai, et ça c’est révélateur !!!

Alors quand Tinéo m’a proposé de tester leur écharpe de portage qui fonctionne sur le même principe que le Mei-Tai, j’ai immédiatement été séduite !

Comme elle s’attache comme mon Mei-Tai, j’ai tout de suite été très à l’aise. Je l’ai reçue alors que Ouistiti venait d’avoir 4 mois, mais il est possible de l’utiliser dès que votre bébé pèse 3,6 kgs, autant dire très tôt, grâce à un placement spécifique des lanières et un cale-tête.

En fonction de l’âge de bébé, cette écharpe permet 3 différentes positions de portage. Le plus simple est que je vous les montre en images ici.

Pour ma part, je l’utilise en position ventrale – deuxième âge (positionnement 2), c’est à dire que je n’utilise pas le cale-tête car Ouistiti tient sa tête tout seul.

La première chose que j’ai appréciée c’est la longueur des lanières car quelle que soit la stature du porteur, l’écharpe s’adapte parfaitement.Ainsi PapaDeOuistiti peut aussi bien porter bébé que moi, la seule différence c’est que je fais plus de tours de lanières autour de la taille que lui.

Une fois les lanières bien ajustées (bien prendre soin de mettre les jambes de bébé en M et ses genoux au-dessus de ses petites fesses), nous voilà fin prêts pour partir en balade. Ouistiti s’y est tout de suite senti très bien puisque dès notre première balade, il s’y est endormi très vite, et ça, vous l’aurez compris, c’est hyper important pour moi car c’est le signe que Ouistiti est tellement bien installé qu’il s’abandonne et dort profondément. Et je vous assure qu’en ce moment, c’est ce sont des moments précieux !

La seule réserve que je peux faire sur cette écharpe c’est que les lanières ne soient pas rembourrées comme mon Mysol, et comme j’ai l’habitude de porter Ouistiti pendant de longues périodes sur une journée, elles finissent par être saillantes, mais c’est une appréciation purement subjective car je connais des mamans qui justement n’aiment pas les lanières rembourrées du Mysol.

En revanche ce qui est également très appréciable c’est la finesse du tissu de l’écharpe. Bien moins épaisse que mon mysol, elle tient moins chaud quand le soleil décide enfin de pointer son nez comme ce week-end !

Je dirais donc que, pour Ouistiti et moi, cette écharpe est parfaite pour les petites sorties comme pour aller faire quelques courses ou à la maison quand il a besoin d’être blotti quand moi j’ai à m’occuper des tâches ménagères par exemple, de plus elle est très confortable quand les températures commencent à monter.

Pour fêter les 6 mois de Ouistiti qui arrivent à la fin du mois (déjà… Vous la voyez la petite larme qui se prépare à couler…), Tinéo a la gentillesse de me permettre de vous faire découvrir cette écharpe en l’offrant à l’une (ou l’un) d’entre vous.

Pour cela, il vous suffit de me laisser un commentaire pour me dire que vous participez et d’aller sur le site de Tinéo afin de me dire quel est votre article préféré (1 chance)

Vous pouvez aussi obtenir des chances supplémentaires en :

– likant la page Facebook du blog (si ce n’est déjà fait) ainsi que celle de Tineo en indiquant en commentaire le nom sous lequel vous avez aimé les deux pages (+1)

– partageant ce concours sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, hellocoton) et en indiquant les liens de partage en commentaire (+1 peu importe le nombre de partage)

– vous inscrivant à la newsletter du blog, en m’indiquant le début de votre mail en commentaire (+1)

Le concours prendra fin le 29 mai à minuit et j’annoncerai les résultats le 30 mai à 20h pour fêter les 6 mois de Ouistiti (une participation par foyer, concours valable en France métropolitaine). L’écharpe sera envoyée par Tinéo, MamanDeOuistiti n’en est en rien responsable.

Écharpe offerte par Tinéo que je remercie encore chaleureusement

Cet article Découverte de l’écharpe Tinéo [Concours Inside] est apparu en premier sur MamanDeOuistiti

EDIT : Random vient de désigner l’heureuse gagnante

#151 Bribrinès

Félicitations !!!!

Merci de me contacter par mail : mamandeouistiti@gmail.com

Découverte de l'écharpe de portage Tinéo [Concours Inside]Découverte de l'écharpe de portage Tinéo [Concours Inside]
Découverte de l'écharpe de portage Tinéo [Concours Inside]