Pernoud - J'attends un enfant

L’année dernière, j’avais eu l’occasion de vous présenter l’édition 2016 actualisée du célèbre ouvrage de Laurence Pernoud : J’élève mon enfant.

Ce que je ne vous avais pas dit, à l’époque, c’est que les Editions Horay préparaient une petite révolution pour la prochaine édition 2017.

Comme vous le savez sûrement, les deux ouvrages « J’attends un enfant » et « J’élève mon enfant » sont réactualisés chaque année, grâce à une équipe de professionnels de la petite enfance.

Read More →

Hier, tu as eu trois ans ! Trois ans que tu as pointé ta jolie frimousse. Trois ans que tu as fait de moi une Maman. Trois ans que mon cœur s’est rempli d’un amour inconditionnel, sans jamais s’en vider !

Je ne m’arrêterai pas de t’appeler « mon bébé » de sitôt, mais je m’émerveille devant le petit garçon que tu es devenu !

Read More →

Depuis que Ouistiti est tout petit, les histoires font partie de nos rituels : chaque soir, avant le dodo, nous lisons deux à trois histoires qu’il choisit avec grand soin parmi ses préférées.

A l’approche de Noël, leur thématique change. Ouistiti est d’autant plus en demande qu’il travaille sur cette fête féérique à l’école : Père Noël en peinture, comptines, découpage du traîneau…

Si il y a quelques années, j’étais saoulée dès que je voyais les rayons de Noël s’installer précocement dans les magasins, cette année, voir le visage de mon petit garçon s’illuminer lorsque l’on en parle, me remplit de bonheur.

Read More →

Mon titre, plutôt biscornu, vous donne un aperçu de l’état d’esprit que j’ai en écrivant ce billet.

Il risque d’être franchement brouillon, et j’espère ne pas vous perdre pas en route.

Mon blog est un petit cocon. J’y partage plein de choses avec vous : mes découvertes, mes coups de cœur, mes petits bonheurs, mais aussi mes états d’âme quand quelque chose me travaille.

Je vous ai confié à plusieurs reprises mes préoccupations sur Ouistiti qui va bientôt devenir grand frère et sur ma relation avec mon bidon, différente de ma première grossesse.

À chaque fois, vous m’aviez part de vos expériences et vos gentils commentaires m’avaient permis de faire le « tri » dans mes idées un peu embrumées. C’est une des principales choses qui me font aimer partager mes humeurs ici.

Read More →

Cela fait déjà 4 semaines que Ouistiti a fait sa rentrée à l’école maternelle.

Je vous en parle régulièrement depuis, et même si il y a du mieux ces derniers temps, l’arrivée en classe est toujours difficile.

Au fil des jours, j’ai pu me rendre compte que mes craintes suite à la réunion de juin dernier, n’étaient pas fondées. Son institutrice et son Atsem se rendent disponibles, à tour de rôle, pour l’accueillir le matin.

Malgré tout ça, c’est un crève cœur de le voir pleurer chaque matin.

Cela fait donc 4 semaines que je cherche des astuces pour que l’école devienne un lieu qu’il apprécie, et dans lequel il ait envie d’aller.

Read More →

Si je devais me définir en tant que Maman, en dehors du « Maman Poule ascendant Louve« , je dirai que je suis pleine de contradictions.

Je suis bourrée de nostalgie dès que je me plonge dans les photos de Ouistiti bébé, en me disant qu’il grandit trop vite et qu’on a à peine eu le temps de profiter de notre nourrisson, tellement les jours et les mois ont défilé.

Et d’un autre côté, jusqu’à il n’y a encore pas longtemps, j’étais aussi cette Maman qui s’inquiétait de ne pas voir certains progrès arriver.

Avouez que ça frôle la schizophrénie non ?

J’ai plusieurs copines qui ont des enfants du même âge de Ouistiti, et j’avais tendance à comparer les avancées de leurs bébés par rapport au mien.

Read More →

Entre la rentrée à la maternelle qui approche, même si on a encore deux mois, et l’arrivée de Bébé2, même si là on encore un peu plus de temps pour se préparer, il y a pas mal de choses qui me trottent dans la tête concernant mon « Petit Futur Grand ».

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de son futur statut de grand frère, et de mes interrogations vis à vis de l’école.

Si je compare mes réactions actuelles à celles que je pouvais avoir il y a encore pas si longtemps, je me trouve un peu plus raisonnable dans la gestion de mes inquiétudes.

Malgré tout, mes questions sont belles et bien là et je préfère ne pas les ignorer, car je me connais, c’est à ce moment là que ça se transforme en angoisses.

Au début de cette année, j’ai découvert un livre, qui m’a tout de suite été très utile : les psy-trucs pour les enfants de 0 à 6 ans.

Read More →

J’ai déjà eu l’occasion d’aborder les problèmes de santé qui m’ont bien pourri la vie, avant la naissance de Ouistiti.

Pendant ma grossesse et mon allaitement, les hormones ont été mes amies, puisque je n’ai pas eu de douleurs tout le temps où mon bébé était dans mon bidon, et elles étaient beaucoup moins intenses après sa naissance jusqu’au sevrage.

En tout, j’ai donc eu 34 mois de répit, et purée ce que ça fait du bien !

Depuis le sevrage de Ouistiti, les douleurs sont régulièrement de retour, même si elles sont moins intenses.

Après en avoir été débarrassée pendant presque 3 ans, je n’ai absolument pas envie de retrouver les traitements lourds et fastidieux qui accompagnaient mon quotidien.

Pendant que nous cherchions des solutions pour soulager Ouistiti de son RGO et de sa colopathie, j’ai pris conscience de l’impact de notre alimentation sur notre santé.

Read More →

Passé un certain âge, je pense que toute femme, souhaitant avoir un enfant, entend son horloge biologique la narguer avec son tic-tac.

Ça a été mon cas pour Ouistiti. J’avais 21 ans quand j’ai rencontré PapaDeOuistiti, et 26 ans quand nous avons emménagé ensemble (vive les galères pour trouver du boulot après nos diplômes…).

Dans mon idéal, je nous voyais fonder une famille avant mes 30 ans (28, pour être précise). Mais c’était sans compter mes problèmes de santé, qui ont tout foutu en l’air.

Pendant plusieurs années, il n’en était même plus question. Et quand les choses ont commencé à aller mieux, il a fallu attendre l’accord des médecins.

Après ça, c’est la nature qui a pris son temps

Au final, j’avais 36 ans 1/2 quand Ouistiti a pointé son nez. Pendant tout ce temps, j’ai pensé à cette foutu horloge biologique, et j’ai même cru que j’avais laissé passer ma chance d’être Maman.

Mais non ! Tout est rentré dans l’ordre, et Ouistiti a pris ses appartements dans mon bidon.

Le temps qui file et sur lequel on n’a pas d’emprise, c’est le sujet abordé par Caroline Michel (auteure du blog Ovary) dans son premier roman « 89 mois« .

Read More →

Ç A  Y  E S T, E N F I N ! Le printemps est là, et on le sent tranquillement prendre ses aises. On devrait donc, normalement, pouvoir espérer une remise au placard de toutes ces saloperies de microbes, qui nous ont pourri l’hiver.

Bon ok, si on fait l’inventaire chez nous, on en a eu moins que l’année dernière. Mais nos nerfs n’ont, quand même, pas été épargnés par l’inquiétude.

Toujours est-il que, quand on devient Parent, il faut s’attendre à sortir régulièrement le carnet de santé et le thermomètre. Et je ne vous parle pas de notre rate qu’on met, presque systématiquement, au court bouillon.

Il y a quelques semaines, les éditions Eyrolles m’ont proposé de découvrir deux ouvrages* qui portaient sur la douleur, celle de l’adulte et celle de l’enfant.

Read More →