Nuits de bébé - my hummy

Lorsqu’on (re)devient Maman, il y a quelques questions qui nous arrivent très vite en tête. « Quand va-t-il/elle faire ses nuits ? » arrive souvent en haut de la liste. Surtout qu’on nous la pose régulièrement…

Autant vous le dire tout de suite, je ne suis absolument pas experte sur le sujet puisque Ouistiti n’a commencé à faire des nuits complètes que cet été (à 3 ans 1/2, oui oui…) et que Ouistitwo se réveille encore 3 fois minimum par nuit (et ça peut aller jusqu’à toutes les demies heures). Merci le RGO

Read More →

couches Lillydoo

Lorsque l’on devient parents, il y a des choses auxquelles on n’échappe pas : les couches font évidemment partie de ces nouveaux accessoires qui nous accompagnent pendant un moment.

Lorsque Ouistiti est né, j’ai continué à utiliser la célèbre marque que tout le monde connaît, et qui nous avait été fournie à la maternité. Je m’en suis très vite détournée.

Au départ, pour un côté purement pratique : changer, plusieurs fois par jour, une tenue complète pour débordement de couches me motivait moyennement. Il y a ensuite eu une première enquête de UFC Que Choisir (peut être pas la première véritable, mais avant je ne m’y intéressais pas, puisque je n’avais pas de bébé) qui informait de tous les trucs cracras contenus dans ces couches.

À partir de là, j’ai toujours cherché à utiliser des marques qui utilisaient des matériaux propres.

Vous allez me dire qu’il me suffirait que je me mette à utiliser des couches lavables. Et vous avez raison ! Mais je ne suis pas prête à passer cette étape. Mes journées (et mes nuits) sont déjà suffisamment sportives, et mon panier de linge suffisamment plein pour que je me rajoute une tâche ménagère supplémentaire.

Donc, oui, j’avoue et j’assume, je continue à consommer des couches jetables. Mais pas n’importe lesquelles !

Read More →

bébé en été - protéger de la chaleur - petit béguin

J’ai commencé à écrire ce billet alors qu’il faisait une chaleur écrasante, et que le thermomètre affichait 37 degrés à l’ombre. Je vais le publier alors qu’on a perdu 15 degrés, et que des trombes d’eau nous tombent sur la tête. Tout ça en l’espace d’une semaine…

Malgré tout, je veux rester positive et penser que le mois de juillet et les vacances qui arrivent, vous nous ramener le soleil !

Depuis ma première grossesse, je supporte de moins en moins la chaleur, alors je vais juste espérer que l’été sera beau et chaud, mais pas trop !

Ouistitwo est évidemment plus fragile que moi : dès que les températures montent, je prends certaines précautions pour l’aider à supporter au mieux ces moments qui peuvent vite être éprouvants.

Read More →

lien maman bébé - #nourrirlelien - laboratoire Gallia

À partir du moment où mon cœur m’a fait comprendre que j’avais trouvé ma moitié, la maternité a toujours été évidence.

J’ai dû patienter bien plus que je ne le voulais pour vivre cette belle aventure pour la première fois. Mais du jour où j’ai appris que Ouistiti s’était niché dans mon bidon, tout ça a vite été oublié !

On dit que les grossesses sont toutes différentes et, dans mon cas, ça s’est confirmé dès le « lancement » du projet Bébé2 puisque mon petit locataire s’est installé tout de suite dans son studio.

Lorsqu’on tombe enceinte, on nous parle très vite d’instinct maternel : ce lien incontrôlable qui nous permet de communiquer avec son Bébé, sans avoir besoin de parler.

Read More →

Dysplasie ? Hanche ? Je sais que je dois vous surprendre avec ces mots que je n’avais jamais évoqués avant.

La magie des réseaux sociaux, ce sont de jolies découvertes. Des nanas qui deviennent des amies, à qui tu envoies plein de textos ou avec qui tu fais un picnic.

Mais quand on partage de jolies photos, avec de belles légendes qui résument un tendre moment, on ne montre pas forcément tout.

C’est ce « pas forcément tout » que je camoufle depuis un mois car, derrière les jolis sourires de Ouistitwo, se cache quelque chose de beaucoup moins drôle.

Il m’a fallu du temps pour digérer la nouvelle, et je ne me sentais pas prête avant aujourd’hui pour en parler.

Read More →

Pernoud - J'attends un enfant

L’année dernière, j’avais eu l’occasion de vous présenter l’édition 2016 actualisée du célèbre ouvrage de Laurence Pernoud : J’élève mon enfant.

Ce que je ne vous avais pas dit, à l’époque, c’est que les Editions Horay préparaient une petite révolution pour la prochaine édition 2017.

Comme vous le savez sûrement, les deux ouvrages « J’attends un enfant » et « J’élève mon enfant » sont réactualisés chaque année, grâce à une équipe de professionnels de la petite enfance.

Read More →

Si vous me suivez sur Instagram, vous vous souvenez peut-être de la photo d’une jolie box que j’avais reçue il y a quelques semaines, de la part de Biolane.

Cette gentille attention m’avait énormément touchée, d’autant que je connaissais déjà l’efficacité de l’un des produits présents dans cette box pour l’avoir utilisé pendant ma première grossesse : la Crème Vergetures !

Read More →

Depuis toujours, il y a des odeurs qui me renvoient automatiquement à de tendres souvenirs : le parfum de ma Maman, celui de l’eau florale que ma Mamie mettait dans ses cheveux, celui de son riz au lait…

Pendant ma grossesse, j’adorais tout ce qui avait l’odeur de la fleur d’oranger. Et, depuis, ça ne s’est jamais arrêté !

Ça ne vous surprendra pas si je vous dis que j’ai aussi un parfum chouchou, qui date de notre séjour à la maternité : celui du gel moussant Klorane, avec lequel Ouistiti a pris ses premiers bains.

Read More →

Avant d’être Maman, j’étais déjà accroc aux box.

Avec la naissance de Ouistiti, cette addiction s’est donc déplacée sur les box Bébé. Mais je dois bien vous avouer que j’ai connu pas mal de déceptions : répétition de mêmes produits plusieurs mois d’affilée, jouets inadaptés à l’âge de Ouistiti alors qu’il est renseigné…

Aujourd’hui, je préfère commander des box dont je peux choisir le contenu, car je suis sûre qu’elles seront adaptées à mon petit garçon. Et autre point non négligeable, je ne perdrais pas mon argent dans des objets dont je n’aurais pas l’utilité.

Lors du spot des EffluentMums, j’ai découvert un concept de coffrets qui correspond exactement à ce que je recherche, maintenant, quand j’ai envie d’une box : les boîtes à trésors du site Cha’Gribouille.

Cha’gribouille propose de créer son coffret en piochant parmi la sélection d’articles, de qualité, présentés dans la malle aux trésors.

La malle est organisée en plusieurs univers : Jeux et Jouets; La chambre;  Doudous et Peluches: le repas; les loisirs créatifs. Et vous pouvez aussi la visiter en fonction de l’âge de vos enfants. Bref, tout est organisé pour que votre shopping en ligne soit agréable.

Il suffit ensuite de faire votre sélection et vous recevrez le coffret, soigneusement emballé dans une jolie feuille de soie violette.

Il existe aussi des coffrets créés selon des thèmes « prédéfinis » et il y en a pour tous les budgets :

  • Dans l’univers Bijoux-Beauté, le coffret Belle comme une étoile ravira toutes les petites filles.

 

Belle comme une étoile (15,95€)

Belle comme une étoile (15,95€)

  • Pour faire plaisir aux petits artistes en herbe, le coffret Je suis un Barb´artiste remportera tous les suffrages.

 

Barb'Artiste (29€))

Barb’Artiste (29€))

 

 

  • Pour donner du fun aux repas de vos Bout’choux, le coffret Barba’délice tombera à pic.
Barba'Délice  (29€)

Barba’Délice (29€)

 

  • Succès assuré pour le coffret Bien dans mes chaussons à offrir dès la naissance et jusqu’à ce que bébé maîtrise la marche.
Bien dans mes chaussons  (24,90€)

Bien dans mes chaussons (24,90€)

Pauline, la créatrice de Cha’gribouille, autrefois fleuriste, a voulu transposer la proximité qu’elle avait avec ses clients sur son site. Elle a donc mis en place un chat pour aider et conseiller les parents qui se sentiraient perdu.

Elle prend aussi soin de répondre à toutes les questions qui pourraient vous passer par la tête avant de passer votre commande, aussi bien par mail, par téléphone, mais aussi directement sur son propre portable.

Elle saura vous guider dans le choix du cadeau adapté à votre enfant selon sa personnalité, ses goûts, des envies du moment et bien sûr son âge.

Ainsi, si il vous manque un peu d´inspiration pour célébrer un anniversaire ou gâter un nouveau né, vous serez sûres de faire plaisir, car Pauline vous guidera toujours selon l’enfant à qui vous destinez le coffret que vous commanderez.

Lors des EffluentMums, Cha’gribouille a été récompensé par le prix des blogueurs dans la catégorie Éveil pour sa boîte à trésors Forêt Enchantée. Je trouve que ce coffret représente parfaitement l’univers de Cha’gribouille avec de jolis jeux d’éveil et une paire de chaussons en cuir souple.

Forêt Enchantée (74,50€)

Forêt Enchantée (74,50€)

Bien qu’existant depuis 3 ans, Cha’gribouille reste le bébé de Pauline qu’elle chérit et enrichit au fil de ses inspirations (un coffret tout mignon va bientôt être disponible pour Pâques). Elle s’y investit totalement et a repensé tout récemment toute son identité visuelle.

Pour avoir discuté avec elle sur les réseaux sociaux, je peux vous assurer que vous retrouverez toute sa douceur dans chaque coffret que vous pourrez commander sur son site.

Macaron Famili

Je participe au concours Famili « Blog Parents 2015″. Si le coeur vous en dit, vous pouvez me soutenir chaque jour en cliquant ici, puis sur le « Je Vote » qui apparait sur l’image du blog et de vous laisser guider. Merci !!!

Source : Amazon

Source : Amazon

Depuis quelques temps, il m’arrive régulièrement d’être déstabilisée par Ouistiti.

Il peut montrer deux traits de caractère complètement opposés, parfois même à quelques minutes d’intervalle.

Depuis qu’il va à la garderie, il demande beaucoup de contact quand on rentre le soir.

On a un nouveau rituel de câlin, et il me réclame une tétée qui avait disparu depuis bien longtemps en fin d’après-midi.

C’est valable aussi la nuit.

Même si il se réveillait toujours plusieurs fois, il ne réclamait pratiquement plus de tétée. Mais depuis quelques temps, essentiellement les nuits suivant la garderie, il tête à chaque réveil.

Autant vous dire que le matin, je suis lessivée alors que je ne suis même pas encore levée.

Tout au long de la journée, il réclame beaucoup de câlins et de peau à peau. Je ne m’en plains pas, j’adore ça. Mais à côté de ça, j’ai à nouveau beaucoup de mal à le faire siester ailleurs que sur moi.

Je ne sais pas si ça s’apparente à une régression, mais je sens son besoin d’être rassuré encore plus intense qu’avant. Même si, au fur et à mesure qu’il va à la garderie, ça se passe à chaque fois de mieux en mieux.

Mais à côté de mon bébé câlin, il y a un petit garçon qui émerge et qui affirme son caractère avec un certain  aplomb, allant jusqu’à des colères quand il n’a pas ce qu’il veut ou n’arrive pas à faire ce qu’il veut.

Et c’est là que je découvre un autre Ouistiti car quand c’est comme ça, il s’énerve et le manifeste volontairement.

Si je veux le changer et qu’il ne veut pas, il me donne des coups de pieds dans le ventre. Il le fait depuis ses 3 mois mais quand c’est comme ça, son regard n’est pas le même et il pince ses lèvres quand il tape.

Il jette ses jouets de toute la longueur de ses bras.

Il tape le visage.

Tout ça, c’est nouveau pour moi car j’ai l’habitude d’un petit garçon rieur et câlin, et pas d’une petite « terreur » qui est capable de hurler d’un cri strident quand il n’est pas content.

Je me doute bien que c’est un passage dans son développement. J’ai déjà entendu que les enfants testent leurs parents, et c’est peut-être (sans doute) ce qu’il fait.

Sauf que j’ai l’impression que je ne réagis pas correctement, qu’il voit que ça me perturbe et s’en sert.

Je m’explique : lorsqu’il n’est pas content, je lui explique pourquoi il ne peut avoir ou faire ce qu’il veut à ce moment là. J’ai toujours posé des mots sur les choses depuis qu’il est né. Ce n’est pas parce qu’il ne parle pas qu’il ne faut pas s’adresser à lui pour lui décrire telle ou telle chose qu’on est en train de faire, ou le programme de la journée…

Sauf que là, j’ai beau lui dire mes raisons, il ne m’écoute pas comme il le fait en temps normal. Il continue à s’énerver pendant que moi, je continue à lui expliquer.  Mais je finis régulièrement par devoir hausser le ton, ce qui ne me plait pas du tout, surtout que ça ne marche pas.

Et c’est là que je m’aperçois que je n’ai aucune autorité puisqu’en général, quand PapaDeOuistiti intervient, bien que pas tout le temps non plus, il s’arrête.

Du coup, je me pose la question : est ce que mon côté ultra maternant m’enlève un côté autoritaire ? Et comme je n’aime pas me fâcher, est ce qu’il le sent ?

Je ne sais pas même si je m’exprime correctement.

En gros, est ce que mon maternage et notre fusion lui donnent cette impression de « tout est permis » vis à vis de moi et qu’il n’accepte pas mes limites parce que, pour lui, je ne représente pas une personne capable de les poser ?

Si vous avez connu ça et que vous avez des pistes, n’hésitez pas à me les donner en commentaires.

 

Macaron Famili

Je participe au concours Famili « Blog Parents 2015″. Si le coeur vous en dit, vous pouvez me soutenir chaque jour en cliquant ici, puis sur le « Je Vote » qui apparait sur l’image du blog et de vous laisser guider. Merci !!!