sweat personnalisé - tunetoo - fête des mères

Je continue mon petit tour d’horizon pour que vous puissiez suggérer quelques idées à vos chéris et vos bout’choux pour la fête des mères.

L’occasion est parfaite pour vous faire découvrir un site qui est une mine d’or pour la fan de tshirts et sweats à messages que je suis !

Quelques temps avant la naissance de Ouistitwo, j’ai été contactée par le site Tunetoo qui me proposait de recevoir l’un de leurs produits.

Ce site est différent de ceux que je connais puisqu’en plus de proposer des vêtements déjà imprimés, il vous permet de créer le votre de A à Z.

C’est cette personnalisation que Tunetoo m’a proposée de tester.

Read More →

photobox - mug émaillé vintage - fête des mères

J’ai toujours aimé la fête des mères !

Petite, j’adorais préparer, en secret avec mon instit, le cadeau de ma Maman. Je me souviens d’un tableau représentant une femme  dont la chevelure était uniquement faite de boutons verts (j’espère que je n’ai pas dit à ma Maman que c’était elle ^^); d’un escargot que j’avais fait en terre cuite, ou encore d’une panière en osier que j’avais intégralement tressée…

Toutes ces créations n’étaient parfois pas du meilleur goût (objectivement, le portrait en boutons est ultra moche !), mais ma Maman les a toutes gardées.

Avant de devenir Maman, on a tendance à se moquer du fameux collier de nouilles que reçoivent nos copines, mères de famille. Mais, je vous avoue que depuis 3 ans, j’attendais impatiemment le jour où Ouistiti me ramènerait ses petits cadeaux de l’école.

Read More →

Il y a quelques jours en parcourant les (innombrables) photos sur mon téléphone, j’ai retrouvé une photo de Ouistiti portant quasiment la même tenue que celle que je venais de mettre à Ouistitwo (l’avantage des bébés nés à la même période !).

Depuis la naissance de Ouistitwo, la ressemblance de mes deux garçons me saute régulièrement au visage.

Ils se ressemblent énormément, tout en ayant leur propre personnalité.

Read More →

L’arrivée d’un enfant apporte pas mal d’interrogations et souvent, il ne faut pas se le cacher, pas mal de stress.

Si il y a bien une prise de tête dont je suis bien contente de ne pas avoir à m’inquiéter, c’est le mode de garde de mes enfants.

Pour des raisons de santé, je ne travaille pas. J’ai eu beaucoup de mal à accepter cette situation. Mais, depuis 3 ans, j’y vois au moins un avantage : pouvoir profiter de mon rôle de maman.

Ce n’est pas forcément facile tous les jours, mais je savoure d’avoir pu échapper à cette galère.

L’autre jour, j’ai pu apercevoir tout le stress que cela pouvait représenter en discutant avec la maman d’un copain de classe de Ouistiti, qui attend un bébé  pour la fin mai. Au lieu de savourer les dernières semaines de sa grossesse, elle est hyper angoissée car elle ne sait toujours pas comment elle fera, lorsque sera venue la fin de son congé maternité.

Read More →

Peinture Maped

On les a attendues, elles sont là ! Les vacances !

J’avoue qu’on rigolera moins pendant la dernière ligne droite scolaire qui, pour notre zone, va durer 11 semaines.

Mais là tout de suite, vu la fatigue emmagasinée ces dernières semaines, je suis plus que soulagée de pouvoir profiter d’un rythme plus cool !

La météo , depuis notre arrivée, me donne du baume au cœur, surtout qu’il nous reste encore une semaine à passer dans ma belle Charente-Maritime.

Mais si jamais, le soleil se mettait à nous faire faux bond, j’ai quand même prévu quelques activités d’intérieur. Il y en a, de toute façon, au programme vu que Ouistiti ne fait plus la sieste. Ça nous fait des journées bien intenses, si on ne lui donne pas envie de se poser un peu !

Il y a quelques semaines, j’ai reçu une box que j’ai glissée dans nos valises, car je n’avais aucun doute que le succès qu’elle rencontrerait auprès de mon petit artiste en herbe.

J’ai, en effet, reçu les toutes dernières nouveautés Maped, idéales pour mon petit Picasso puisqu’il s’agit de peinture sous toute ses formes !

Read More →

Les gens - culpabilisation

Il y a quelque chose qui me dépassera toujours : par quel miracle les gens se croient-ils tout permis ?

Je ne sais pas si c’est parce que je sature de la vie parisienne depuis plusieurs semaines (heureusement, je retrouve mon bel océan dans quelques jours !), mais je ressens un réel ras le bol de me prendre des réflexions complètement déplacées, de la part de gens que je ne connais même pas.

Read More →

Je me souviens d’une remarque que l’on m’avait faite lorsque j’avais annoncé, lors de ma première grossesse, que j’attendais un petit garçon : « oh là là, niveau look, tu vas t’ennuyer« .

Ma diplomatie m’a fait éviter de répondre que je trouvais cette remarque complètement crétine, alors que je venais d’annoncer une si jolie nouvelle. J’ai juste dit que je m’en fichais pas mal, étant donné que je n’ai jamais été une fashionista.

Côté look, j’étais toujours été dans le style « Casual ». J’aime être à l’aise dans mes vêtements. Ma garde robe n’a jamais été sophistiquée, et je suis une fervente partisane du look Jean/Top/Baskets (ça doit être pour ça que je ne fais pas mon âge :p).

C’est donc logiquement ce même genre de look qui me plait pour mes enfants. J’aime que ce soit sympa, mais je veux avant tout que ce soit confortable et que je n’y laisse pas un rein à chaque séance de shopping !

Read More →

OuistiTwo aura 3 mois dans quelques jours, et cela fait autant de temps que je me traîne un spleen qui va et vient en fonction des jours.

Je l’ai capté au petit matin, juste après sa naissance, alors qu’il était dans son berceau et moi dans mon lit.

J’ai pensé « tiens, cette fois, le baby blues ne va pas m’oublier« . J’ai alors pris mon bébé contre moi, et j’ai chassé cette drôle de sensation en le câlinant.

Mais depuis, je la sens me serrer le cœur régulièrement. Cela a été encore plus compliqué quand le reflux s’est pointé, et que OuistiTwo ne s’apaisait pas avec moi.

Depuis sa naissance, j’ai (à tort ou à raison) tendance à comparer ce que je suis en train de vivre avec lui, et ce que j’ai vécu avec son grand frère.

Je sais que chaque bébé est différent et que c’est juste normal de vivre des choses différentes avec chacun d’eux. Néanmoins, ça m’a permis de vite pointer du doigt ce qui me perturbait tant.

Read More →