Comment aider votre enfant à supporter la chaleur de l’été ?

0
964

L’été et les beaux jours sont enfin de retour ! Cela met tout le monde de bonne humeur, mais il ne faut pas oublier que le soleil et la chaleur ne sont pas sans danger pour la santé d’un enfant. Qu’il soit bébé, ou déjà plus grand.

Pour que l’été ne soit pas la saison de tous les dangers, voici les bonnes pratiques à suivre.

Pourquoi les enfants sont-ils plus sensibles à la chaleur ?

Les enfants ont une surface corporelle importante, mais une faible masse. Étant donné que c’est la surface qui se charge des échanges de chaleur entre l’organisme et la température extérieure, la masse faible empêche le corps de se refroidir comme il faut, car la température est montée très vite. Plus l’enfant est petit, plus il est important d’être vigilant lorsque les températures sont hautes, afin d’éviter un coup de chaleur.

Cela vaut également l’hiver, en cas de froid.

Prévenir et traiter les coups de chaleur

Justement, le coup de chaleur, c’est quoi ? Il provient d’une difficulté de l’organisme à réguler sa température. Les nourrissons et les enfants en bas âge y sont particulièrement sujets, car plus fragiles. 

Les principaux symptômes sont les suivants :

  • chez les plus petits, de la fièvre élevée
  • des troubles du comportement comme de la fatigue, mauvaise humeur, des pleurs
  • une soif intense
  • maux de tête, sentiment de vertige et perte d’équilibre pour les plus grands
  • accélération de la respiration et transpiration accrue
  • nausées et vomissements

En cas de coup de chaleur, la première réaction à avoir est de refroidir le corps de l’enfant en l’emportant dans une pièce fraiche, puis en le déshabillant et en l’allongeant. Vous pouvez ensuite l’envelopper dans un linge humide, et lui appliquer des compresses humides sur le visage. Il faut aussi le réhydrater, en lui donnant de l’eau à boire. Attention, cependant, à ce qu’elle ne soit pas trop froide afin d’éviter un choc thermique !

Si sa température ne baisse toujours pas, il est préférable de l’emmener chez le médecin traitant ou aux urgences.

Dans le cas où votre enfant ait perdu connaissance, allongez-le en position latérale de sécurité et contactez les secours.

Comment aider les enfants en cas de journées chaudes et éviter le coup de chaleur ?

Il existe différentes techniques pour aider les bébés et les enfants à maintenir une température corporelle idéale, afin qu’ils ne souffrent pas des températures estivales ou d’une éventuelle canicule.

Veillez à maintenir votre enfant à l’ombre le plus possible, et à l’hydrater suffisamment tout au long de la journée.

À la maison, gardez les pièces fraiches à l’aide de ventilateurs ou l’air climatisé si vous l’avez. Toujours en veillant à ce qu’il ne reçoive pas d’air direct. Laissez les volets fermés dès que les premiers rayons du soleil pénètrent dans votre intérieur, afin de conserver la fraicheur des nuits. Évitez également l’utilisation de sources de chaleur telles que le four.

Adaptez leur alimentation en servant des fruits frais gorgés d’eau (kiwis, pastèques, melons…), et en préparant des repas froids autant que possible.

Enfin, évitez aussi de sortir aux heures les plus chaudes de la journée, entre 10 et 16 heures. Lorsque vous sortez, habillez vos enfants avec des vêtements et accessoires adaptés (chapeau, tshirt, lunettes de soleil).

vacances-été-plage-conseil-chaleur-insectes-soleil-bébé-enfant

 

Les autres désagréments de l’été : le coup de soleil

A part la chaleur, les bébés et les enfants sont également plus sensibles à d’autres désagréments en été, sur lesquels il faut rester vigilant.

En premier, il est important de se rappeler que leur peau est plus fragile que celle de l’adulte.

Leur organisme ne produit pas de mélamine. Leur peau est ainsi plus sensibles aux rayons ultra-violets. Et donc plus à risques.

Afin de la protéger correctement, il est impératif de leur appliquer une crème à indice de protection élevé avant chaque sortie. Qu’il faudra ensuite renouveler toutes les deux heures. Aussi bien lors d’une sortie à la plage, que pour aller faire des courses.

Si votre bébé se baigne, remettez-lui de la crème solaire dès la sortie de l’eau après l’avoir séché. En cas de coup de soleil, si il est léger, il sera nécessaire d’appliquer une crème spéciale brûlure. Ce genre de crème est disponible sans ordonnance en pharmacie, même en ligne sur des sites fiables tels que Farmaline par exemple, que vous pourrez trouver dans la section des médicaments en ligne.

 

Il faut également être particulièrement vigilant vis à vis des insectes.

En effet, la prolifération de nuisibles (moustiques, aoutâts, tiques…), particulièrement friands de la peau de votre bébé, sont des sources de nuisances pour la santé.

Pour l’éviter, utilisez des répulsifs en diffuseur pour offrir un environnement aseptisé à votre enfant, en prenant soin de ne pas le laisser dans la pièce pendant la diffusion.

Vous pouvez aussi utiliser des moustiquaires à disposer autour du lit, ou sur la fenêtre pour plus d’efficacité. Contre les moustiques, sachez que la citronnelle et les géraniums sont de puissants répulsifs.

En cas de piqure légère, il sera possible de lui appliquer une pommade adaptée. S’il présente les symptômes d’une allergie, il sera nécessaire de consulter son médecin.

Grâce à ces quelques conseils, vous voilà désormais parés pour combattre la chaleur et les désagréments de l’été. Le maître mot pour passer de belles vacances est la vigilance ! Pour vos enfants comme pour vous-mêmes, car ils sont évidemment applicables aux parents !

 

vacances-été-plage-conseil-chaleur-insectes-soleil-bébé-enfant

Article invité 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.