Et bientôt l’école… ou presque !

27
1855

Vous allez me dire que je radote (et vous avez raison), mais le temps passe trop vite quand on a des enfants !

Avant-hier, il pointait le bout de son nez. Hier, il fêtait ses 1 an. Et malgré tout ça, dans deux mois et demi, il aura fait sa première semaine d’école .

J’exagère à peine… Mais c’est quoi cette faille spatio-temporelle, sérieux ?!

Je m’y prépare depuis septembre dernier. La rentrée de Ouistiti avait lancé la dernière ligne droite avant l’inscription à l’école de son petit frère.

Cela va sûrement en surprendre quelques unes parmi vous mais, à Paris, les démarches commencent hyper tôt.

Je me préparais à voir arriver novembre et l’affichage de ce fameux panneau à l’école, nous invitant à nous rendre à la mairie pour inscrire les frères et sœurs de nos enfants actuellement scolarisés.

J’ai eu un petit sursis car les inscriptions ont ouvert un peu plus tard qu’à l’époque, pour Ouistiti. Mais quand même !

Je suis allée à la mairie avec lui, encore tout rikiki dans sa poussette. Le système informatique a bugué, et ça a duré deux fois plus longtemps.

Et nous sommes rentrés chez nous avec la fameuse lettre à remettre à la directrice, pour qu’elle puisse ensuite confirmer son inscription. Je la lui ai donnée le jour même.

J’ai ensuite attendu son appel pour convenir d’un rendez-vous, afin de finaliser les petits détails.

Elle m’avait prévenue qu’étant donné que Ouistiti était déjà dans son école et que nous connaissions presque tous les rouages, nous serons conviés en fin de période.

Ça ne m’a absolument pas dérangée :p

Et le jour est arrivé.

Ça ne m’a pas spécialement stressée, justement parce que je connaissais la directrice, le lieu, le déroulé du rendez-vous…

Ouistitwo était excité comme une puce à l’idée de pouvoir aller à l’école, et y rester plus que les quelques minutes lorsque nous accompagnons Ouistiti le matin.

école - petite section - école maternelle

Après ses quelques minutes habituelles d’observation, il s’est senti comme un poisson dans l’eau. Il s’est dirigé seul vers le petit bureau mis à disposition des enfants, pendant que leurs parents discutent avec la directrice.

J’ai vite compris qu’il s’attendait à aller dans la cour pour jouer sur le toboggan. Et j’ai eu un peu de mal à le convaincre de rentrer à la maison ^^

La prochaine étape était ensuite la visite de sa future classe.

Et la rencontre avec sa future maîtresse. Là aussi, il était au taquet !

Je sais bien que, pour lui, l’école est comme un Graal. Il voit Ouistiti rentrer dans la cour le matin, et aller sur le toboggan.

C’est le fun, l’amusement dans les yeux d’un enfant candide qui ne connaît pas tout ce qu’il y a autour.

Nous sommes donc aller visiter sa classe, il y a 10 jours. Il a rencontré son institutrice qu’il connaît déjà, puisque Ouistiti l’a eue en petite section.

Les cinq premières minutes ont été fébriles et il est resté scotché à moi, m’empêchant de bouger d’un millimètre.

Je connais bien la classe. Donc je l’ai direct emmené dans le coin lecture, un peu à l’écart et donc moins fréquenté.

Deux enfants s’y étaient également installés, et jouaient avec des voitures.

Petit à petit, Ouistitwo s’est rapproché des jouets. Et hop, c’était parti !

Il a eu le temps de s’inventer une petite histoire avec un bonhomme, une moto et un camion de pompier.

Son regard s’est ensuite baladé dans le reste de la classe.

Il s’y est promené tranquillement, juste en me tenant la main, pour rejoindre une table avec tout plein d’animaux.

école - petite section - école maternelle

Puis, nous sommes allés voir sa future maîtresse.

À ce moment là, la timidité a pris le dessus, et il s’est réfugié dans mes bras. Mais il répondait à ses questions avec son petit sourire en coin.

Au moment de partir, il n’a pas manqué de me demander d’aller dans la cour, puisqu’il avait vu des enfants y aller.

Tout était mouillé. Ça a limité les envies de jouer, et il n’a pas fait trop de résistance pour sortir. Mais ça n’a pas empêché les larmes de couler au moment de quitter l’école.

Heureusement que j’avais l’argument de la Grande Lessive qui avait lieu le lendemain pour le consoler.

Je sais bien que les choses peuvent se compliquer quand il verra que les journées seront rythmées par l’école, en septembre.

Le moment où je le laisse à la garderie peut parfois être encore un peu compliqué.

Et cela le sera sûrement aussi, au moins au début, à l’école. D’autant que les journées sans son frère, son papa ou moi seront plus longues qu’à la garderie.

Mais, globalement, il est moins émotif que son frère. Et il s’adapte plus facilement à une situation nouvelle.

Et puis, nous savons avec qui Ouistitwo va passer cette première année d’école. La maîtresse et l’Atsem forment un super duo, en qui j’ai toute confiance.

Ouistiti lui a déjà raconté plein de choses qu’il a faites avec elles. Il lui a même appris l’une des premières comptines qu’il a chantée en Petite Section.

Nous n’allons pas être en boucle sur l’école pendant l’été. On en parlera de temps en temps, juste pour que cela reste d’actualité.

Je ne ferai pas la maline le jour de sa rentrée, mais je sais qu’il sera bien entouré.

Mon deuxième bébé va devenir un petit écolier.

Trois ans près la première rentrée de son frère, une nouvelle page se tourne.

Je ne peux pas m’empêcher d’être émue en y pensant. Mais je suis tellement fière, et impatiente de le voir s’épanouir grâce aux découvertes qu’il va faire à l’école.

école - petite section - école maternelle

 

Un deuxième effet Kiss Cool m’attend avec Ouistiti qui va faire sa rentrée au CP. Mais ça, on en reparlera plus tard ^^

 

Chez vous aussi, Septembre promet d’être fort en émotions ?

27 Commentaires

  1. Coucou! Oh la la je dois écrire aussi un article de ce genre. Bibou aussi va faire sa première rentrée en septembre et il ne me tarde pas pour mon dernier bébé… J’appréhende un peu émotionnellement… snif snif

  2. C’est super qu’il puisse avoir ce premier contact avec l’école et sa maitresse avant la rentrée de septembre 😉 En tous cas, septembre va être une période riche en émotions avec ces deux grandes étapes qui vont rythmer votre famille 😉 Mais je suis certaine que tout va bien se passer 😀

  3. Hello
    Oh làlà oui, je pense qu’on est toutes les deux dans la même faille spatiale car je ne vois pas le temps passer ! Tu as ton bébé dans ton bras, le lendemain il rentre à l’école et après il passe son BAC !!!
    Je me rappelle que mes enfants avaient pu visiter leur école « de grand  » grâce à leur maîtresse de maternelle.
    J’ai encore le souvenir de la première journée en CP, c’est amusant de constater comme il y a de souvenirs qui marquent plus que d’autres.
    Bisous

  4. Ici ça va être Rock’n’roll, rentrée à l’école pour le mini et ce1 pour le grand, mais encore aucune inscription faite, car nous déménageons cet été, mais pas encore d’adresse…

  5. Coucou ma belle,
    Oh le temps passe tellement vite, c’est vrai qu’on ne le voit pas passer ! C’est pour ça qu’il faut profiter à fond de chaque instant, parce que ça passe trop vite ! Je comprends tellement ton émotion et je suis certaine que tout ira bien 🙂
    Je t’envoie de gros bisous !

  6. Mes filles ont adorer l’entrée à l’école. Ce partage avec les copains, les jeux … un super moment pour elles. Et cerise sur le gâteau, zéro pleur le jour de la rentrée 😉 Belle soirée

  7. Que d’émotions pour cette rentrée de septembre que tu vas avoir avec les deux… Le truc, c’est de ne pas y penser pendant ces 2 mois et tout ira bien ..lol
    Perso, j’ai eu de la chance avec le mien, il s’adapte facilement mais, c’est vrai qu’il ne faut pas se louper dès le départ..

  8. Hello !

    Mon fils va prendre 8 ans début août, je n’ai pas vu le temps passé !
    Il passe en CE2 déjà ! Demain, mon fils aura déjà 40 ans que j’aurais rien vu passé !

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  9. Hello! Nouvelle étape importante dans la vie d’un enfant, qui n’est du coup plus un bébé… (même si ils restent nos bébés pour toute la vie!). Bonne rentrée en septembre!

  10. Perso j ai pleuré l’an dernier. Mon grand au Cp et ma petite en Petite Section. Eux étaient ravis. Ils sont partis avec un grand sourire. Lol

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.