Aimer son chat, c’est le traiter… pour protéger toute la famille

14
708

Après 4 ans 1/2 de Blogging, il est temps de vous révéler un secret. Quelques une de mes stories vous l’ont peut être montré furtivement : j’ai un chat !

Son histoire n’est pas commune. Nous l’avons recueilli trop petit, clairement pas sevré. On a fait confiance au vétérinaire… Et on le paye encore au niveau de son comportement.

Ce devait être « mon » chat. Si il ne me lâchait pas d’une semelle quand il était petit, il m’a prise en grippe lorsque mon cher et tendre a passé quelques mois à la maison, pour cause de chômage.

J’aurais tellement voulu qu’il soit aussi câlin que le chat que ma sœur avait lorsque nous habitions chez nos parents. Au lieu de ça, mon lien avec lui ressemble plus à de la cohabitation.

À côté de ça, il est d’une patience incroyable avec les enfants. Je ne vous cache que son comportement nous avait préoccupés à l’arrivée de Ouistiti.

Ce n’est pas le chat ultra choupinou que l’on voit dans les vidéos sur Facebook. Il ne leur fait pas de papouille, ni de câlin. Mais il n’a jamais eu de geste agressif envers eux. Et croyez moi, mes coquinous lui ont tiré la queue plus d’une fois…

Les garçons adorent leur chat.

Après « Papa » et « Maman », « chat » est le troisième mot qu’ils ont prononcé tous les deux.

Boehringer - chat - traitement anti parasitaire

Boehringer - chat - traitement anti parasitaire

Boehringer - chat - traitement anti parasitaire

Boehringer - chat - traitement anti parasitaire

Avoir un animal n’est pas anodin. Surtout lorsqu’on a des enfants.

Ce sont des êtres vivants, dont il faut prendre soin. Il faut prendre conscience des responsabilités qu’entraîne l’adoption d’un animal. Même si il est considéré comme un meuble par la loi française, ça n’en est pas un.

On ne peut pas le ramener (ou pire l’abandonner) parce que finalement on s’est trompé.

Son bien être et sa santé sont de notre responsabilité.

La santé passe par sa protection. On doit le vacciner, mais aussi veiller à ce qu’il soit traité contre les parasites.

Puces, tiques, vers… tant de bestioles minuscules qui peuvent avoir des conséquences vraiment graves.

Je ne pense pas avoir besoin de vous rappeler les dangers de la maladie de Lyme, véhiculée par les tiques…

Comme pour toutes maladies, les enfants sont plus vulnérables. Il est donc indispensable d’adopter un comportement très strict vis-à-vis de nos petites boules de poils : tenir un calendrier des vaccins et des traitements anti-parasitaires, ramasser les déjections quotidiennement, ne pas leur donner de viande crue…

Pour vous aider à évaluer les risques auxquels sont exposés nos animaux, et donc nos enfants, le laboratoire Boehringer a mis en place le chatbot J’aime Je protège.

Boehringer - chat - traitement anti parasitaire

En six questions, il évalue la situation personnelle de l’animal.

J’ai eu la confirmation que ,même si mon chat sort peu, il est malgré tout exposé aux puces. J’ai ainsi eu des conseils adaptés à son quotidien, et les mesures sanitaires à adopter.

Lorsque l’on accueille un animal, on s’engage vis à vis de lui. Mais aussi vis à vis des personnes qui le côtoient.

Un traitement anti-parasitaire mensuel est la seule façon de veiller à la santé de tous !

 

Chez vous aussi, il y a des petites boules de poils ?

Team Chat ou Team chien ?

 

Article partenaire

14 Commentaires

  1. Coucou
    Je n’ai pas d’animaux actuellement mais effectivement avoir un animal est une grande responsabilité. Une responsabilité qui est pris bien trop souvent à la légère. Il fait bon de rappeler que cela amènera à des bons moments mais aussi parfois des moment plus difficiles qui peut alors entraîner des frais. Il ne faut pas non négliger les vaccinations et traitement si important pour lui et pour nous !
    Passe une belle journée

  2. Coucou! Alors ici j ai 4 minettes et un Golden, stérilisées avant d avoir fait des bébés ! TOus bien traités contre toutes sortes de parasites , et tous aimés, adorés , ce sont mes bébés <3

  3. Team chat 😉
    Notre Zétoune était comme ton chat. Malgré tout, sa mort a laissé un vide immense le 1er mars dernier.
    Depuis nous avons 2 nouveaux chats. On les a adoptés via une association. Ils avaient déjà 7 mois et avaient passés 1 mois 1/2 en famille d’accueil. Ils étaient très craintifs. Maintenant, ils sont à l’aise chez nous, tout se passe bien. Par contre on ne les laisse pas sortir. Beaucoup de chats trainent dans le quartier et pas trop envie de les voir revenir blessés.
    Ha oui, Zétoune avait réussi à avoir des puces en n’allant pas plus loin que notre terrasse …
    L’un de nos nouveaux chats est allergique à l’anti-puces stonghold … il avait perdu des énormes touffes de poils ! Il faisait de la peine

  4. Tu a de la chance… nous on a pas de chat et cest le premier mot de Tigrourson… il dit toujour pas papa et maman mais il dit clairement schchchat.

  5. Coucou,
    Je n’ai pas d’animal actuellement mais à chaque fois que j’en ai j’ai pu en prendre soin au maximum et ça me semble primordial ! Trop souvent, les animaux sont délaissés sur le bord de la route pour cause de vacances et je trouve vraiment ça honteux ! Et bien sûr la vaccination est super importante aussi, on les aime nos animaux alors prenons-en soin !
    Des bisous et bravo pour ce bel article 🙂

  6. Ici 3 chats dont 2 d’a peine 1 an et les derniers sont toujours pleins de puce helas :/
    Par contre j’ai 3 modèles différents : un vieux qui vient nous voir rarement, un jeune qui vient quand ca l’arrange et enfin un autre jeune que l’on peut trimbaler partout !!!!

  7. Ici pas d’animaux à part un poisson. je ne suis pas très chat. J’en ai un peu peur. Fut un moment, je voulais un chien. Et depuis que j’ai un enfant, plus du tout. C’est trop de travail alors que je n’ai pas le temps de m’en occuper correctement. En plus, je suis en appart et je ne suis pas trop pour les animaux en appartement. Du coup bah j’ai un poisson hihi

  8. coucou ici pas de chat mais des toutous , oiseaux et un poisson mais la mamie aux filles a un chat et les filles aiment bien bisous bonne journée

  9. Hello,

    Alors ici on est team chat & chien !
    J’ai un chat que j’ai recueilli bébé, pas sevré non-plus, il pesait tout juste 200 g et était rempli de puces ! Le véto n’avait pas grand espoir parce qu’il fallait beaucoup de produit pour retirer la tonne de puces qu’il avait, mais il s’est accroché et aujourd’hui, il vient d’avoir 3 ans, il est toujours aussi câlins !

    En juillet dernier, nous avons adopté Maya, notre chienne, à la SPA. On a encore beaucoup de boulot, car elle a très peur des gens, et elle souffre d’hyperattachement. C’est compliqué, mais c’est aussi beaucoup d’amour !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  10. Coucou,

    Je n’ai pas de chats à la maison et ce n’est pas faute d’en vouloir un mais ils sont tous allergiques, que ce soit le papa ou les enfants. En lisant ton article, je m’aperçois que c’est beaucoup de travail et que finalement ce n’est pas une si mauvaise idée de ne pas en avoir

    Bon week-end

  11. Je n’ai pas de chat à la maison et ne suis donc pas directement concernée, mais je suis tout à fait d’accord. Il est important de prendre soin d’eux, et ça passe par le côté médical, mais également le côté affectueux.
    J’aurai aimé avoir un chat mais mon conjoint est allergique. Je pense que plus tard, quand les filles seront plus grandes, et si on a une maison, on accueillera un chien.
    Bonne semaine !
    Elsa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.