Lorsqu’on (re)devient Maman, il y a quelques questions qui nous arrivent très vite en tête. « Quand va-t-il/elle faire ses nuits ? » arrive souvent en haut de la liste. Surtout qu’on nous la pose régulièrement…

Autant vous le dire tout de suite, je ne suis absolument pas experte sur le sujet puisque Ouistiti n’a commencé à faire des nuits complètes que cet été (à 3 ans 1/2, oui oui…) et que Ouistitwo se réveille encore 3 fois minimum par nuit (et ça peut aller jusqu’à toutes les demies heures). Merci le RGO

Je suis donc un membre actif de la #TeamHibou et de la #TeamYeuxDePanda depuis novembre 2013, sans interruption. On se demande tous les jours comment on va réussir à encaisser cette fatigue intense. Mais on ne réfléchit pas et on enchaine les journées et les nuits, en essayant de trouver les moindres petits moments de repos.

Je ne désespère pas de trouver la solution qui amènera mon Bébé à faire des nuits paisibles.

Comme pour son grand frère, Ouistitwo dort avec nous. Je fais du cododo à ma sauce.

Ouistiti dormait dans un lit en bois classique dans notre chambre, et je le gardais avec moi au réveil « de trop » : comprendre celui qui me donnait l’impression de peser trois tonnes quand je me levais pour aller le chercher.

Il n’y avait pas beaucoup de distance entre nos deux lits, mais comme il y avait eu plusieurs réveils auparavant, ça me fatiguait beaucoup de me lever plusieurs fois par nuit (j’ai d’ailleurs fini par le garder avec moi au premier réveil. Sauf qu’il se réveillait quand même, et autant de fois…).

Pour Ouistitwo, nous avons choisi de le faire dormir avec nous, tout près de notre lit, dans un berceau de cododo.

Il y avait plusieurs raisons pratiques : notre chambre actuelle, plus petite, accueille difficilement un lit de Bébé classique. J’allaite Ouistitwo : mon premier allaitement m’a rodée. Sans penser aux nuits pourries, je savais qu’il y aurait des réveils tétées dans les premiers mois. A tout ça s’est donc ajouté le reflux qui peut le réveiller jusqu’à toutes les demies heures…

Ces dernières années, les lits de cododo se sont multipliés et il en existe plusieurs modèles ayant chacun leur spécificité..

L’année dernière, j’ai eu la chance de participer au Best Of de Noël du magazine Parole de Mamans : j’ai ainsi pu tester de nombreux produits de puériculture, parmi lesquels le berceau de cododo* de Babybjorn.

J’ai tout de suite aimé son design : moderne, sans être extravagant, il se mariait à merveille avec le style de notre chambre. Peu encombrant, ses pieds, qui font penser à des lattes de sommier, se glissent sous le lit parental pour avoir Bébé au plus près de soi.

Il est extrêmement rassurant pour les parents : il suffit de tendre la main pour pouvoir toucher son boutchou. Le lit est en tissu mesch, donc ultra respirant et doux (lorsque Bébé commence à bouger, aucun risque qu’il ne se fasse mal en se cognant). Son entretien est tout ce qu’il y a de plus simple puisque la housse s’enlève et se remet facilement autour de l’arche, grâce à une fermeture éclair.

Il est conseillé jusqu’aux 6 mois ou 8kgs de Bébé. Ouistitwo étant un poids plume qui ne dépasse pas encore les 8 kgs, je l’y ai fait dormir jusqu’à notre départ en vacances, soit 7 mois 1/2.. Maintenant qu’il s’assoit et se lève avec appui, je l’ai rangé avec beaucoup de regret.

nuits de bébé - babybjorn - berceau de cododo

Lorsque Ouistitwo était nourrisson, il n’aimait pas s’endormir dans le silence : habitué aux bruits qui l’entouraient quand il était dans mon ventre (mon cœur, les voix, la télé, la rue…), je me suis vite aperçue que lorsque je le laissais dormir dans un environnement sans bruit, il se réveillait au bout de quelques minutes.

Ma première astuce a été de lui faire faire les siestes avec moi dans le salon. Je pouvais déplacer son berceau qui est très léger, mais j’en ai vite eu marre de me contorsionner entre les portes pour faire passer les pieds.

Quand PapaDeOuistiti a repris le boulot, j’ai troqué le berceau mobile pour le Morpho One de Candide* : un matelas ergonomique rassurant grâce à sa forme qui englobe le Bébé juste ce qu’il faut pour ne pas se sentir perdu, surélevé pour éviter les régurgitations.

Sa matière morphologique permet d’allonger Bébé sur le dos qui est la position préconisée pour éviter la mort subite du nourrisson, tout en le préservant du syndrome de la tête plate. J’ai choisi ce matelas pour toutes ses qualités, mais aussi parce que je pouvais m’en servir comme d’un couffin nomade que je posais sur le canapé près de moi. Au départ, je le laissais s’endormir à côté de moi et je le mettais ensuite dans notre chambre.

Un Mercredi après-midi m’a permis de me rendre compte qu’il préférait rester dans le salon, pourtant bruyant : Ouistiti s’amusait par terre, juste à côté du canapé, sans être avare en bruitages sonores. Dans l’idée de préserver la sieste de son petit frère, je l’ai déplacé endormi sur son couffin jusque dans notre chambre. Alors qu’il dormait depuis un petit moment dans le salon, sans sourciller, il s’est réveillé dans notre chambre au bout de cinq minutes.

À partir de là, je le gardais avec moi pour ses siestes du matin et de l’après-midi. Il s’endormait paisiblement, la tête surélevée et en toute sécurité grâce à une « ceinture » à scratch. Aucun souci d’entretien puisque la housse s’enlève facilement pour être nettoyée.

Sa matière plus souple que le matelas de son berceau nous a été d’une grande aide quand Ouistitwo portait son harnais : deux boucles en plastique étaient en permanence dans son dos et le gênait terriblement, lorsqu’il etait allongé. Couché sur le Morpho One, il trouvait plus facilement le sommeil. Je l’ai donc installé dans le berceau à la place du matelas, et il y a dormi également les nuits jusqu’à ce qu’on lui enlève le harnais.

nuits de bébé - candide - morpho one

En « grandissant », nous avons cherché des moyens pour lui faire aimer son lit. Il s’y endormait sans aucun problème les semaines suivant notre retour de la maternité, mais le RGO a tout chamboulé…

Pour recréer le bruit environnant qui le rassure sans le faire dormir dans le salon, je lui ai  acheté la peluche My Hummy : un petit ourson tout rond et très doux qui cache un petit boîtier dans son ventre.

C’est dans ce petit boîtier que reposait tout mes espoirs : un simple bouton permet de l’allumer et émettre ensuite des bruits blancs (aspirateur, pluie, mer, sèche cheveux et battements du cœur). Ouistitwo s’est apaisé dès la première utilisation du boîtier, que je réglais sur les battements cardiaques. C’était assez impressionnant.

Nuits de bébé - my hummy

Nuits de bébé - my hummy

En grandissant, on a remarqué que cela marchait moins. Il ne s’endormait plus quasi instantanément et il jouait avec la peluche, plus qu’il ne la cajolait.

En cherchant des idées pour apaiser un gros chagrin, son papa lui a fait écouter une playlist de musique douce sur YouTube. D’après les commentaires, elle était très efficace pour accompagner Bébé dans le sommeil. Ca s’est confirmé pour Ouistitwo.

Pour ne pas brancher YouTube à chaque endormissement (vive les ondes wifi et les pubs qui se lancent en plein milieu du morceau et réveillent le petit endormi), nous avons voulu lui trouver une veilleuse.

Nous réutilisons beaucoup de choses achetées pour Ouistiti mais nous apprenons aussi de nos erreurs. La veilleuse achetée il y a 3 ans en était une : agressive, bruyante et encombrante, pas question de la ressortir du placard !

C’est à ce moment que j’ai reçu la veilleuse nomade, Louni le Ouistiti* de Vtech.

Pas la peine de vous dire que j’ai fondu sur ce petit singe, et que j’étais ravie de l’accueillir chez nous pour qu’il veille sur le sommeil de mon Bébé.

Rechargeable par câble USB, ce petit Ouistiti a les joues qui s’éclairent (deux niveaux de luminosité) pour rassurer Bébé dans la pénombre de la chambre. Elle l’accompagne également en musique puisqu’elle possède 5 berceuses et 5 sons apaisants (bruits blancs et bruits de la nature, réglables sur 7 niveaux de volume). Lumière et mélodie s’arrêtent automatiquement, au bout de 15 Minutes pour la première et d’une heure pour la deuxième.

Nuits de bébé - vtech - veilleuse - louni le ouistiti

Sa queue permet de l’accrocher partout et son faible encombrement en fait un compagnon nomade qui peut également accompagner Bébé chez sa nounou ou ses grands parents.

Nuits de bébé - vtech - veilleuse - louni le ouistiti

Ouistitwo l’a tout de suite adoptée, et sait me rappeler à l’ordre si jamais j’oublie de la lancer.

Un autre accessoire fait partie intégrante de son rituel du dodo : sa peau d’agneau que j’avais commandée, après sa naissance, sur un site dont je vous parle régulièrement, Limango (qui propose une vente Kaiser en ce moment même !).

Douce et apaisante pour le Bébé qui n’atterrit pas sur un matelas froid quand on le pose endormi dans son lit, c’est un véritable complice thermo-regulateur : elle tient chaud en hiver et elle limite la transpiration en été.

Mais cela a très vite été plus que ça pour mon Bébé qui a vite pris comme habitude de prendre un des coins pour s’endormir en la papouillant.

nuits de bébé - peau d'agneau - kaiser

Si la peau d’agneau est un de mes indispensables, je n’en utilise pas moins des gigoteuses, surtout en hiver car le sol de notre chambre est hyper mal isolé et l’air froid remonte pour nous donner l’impression de vivre dans un congélo.

Au printemps dernier, j’ai reçu la gigoteuse Performance de Red Castle* : elle a déjà accompagné plusieurs dodos de Ouistitwo avant les vacances où je le laissais dormir en bodie car il avait trop chaud en pyjama, mais où il se refroidissait pendant la nuit.

Toute douce et moelleuse, elle s’utilise dès la naissance et est disponible en 3 tailles (0/6 mois, 6/12 mois et 12/24 mois).

Ouistitwo a toujours beaucoup de mal à réguler sa chaleur. Même à 9 mois et même maintenant que les températures ont baissé, il transpire énormément, notamment lorsqu’il tête. Avec sa gigoteuse, j’ai noté du mieux : son mélange laine, polyester et acrylique apporte une action thermorégulatrice, ainsi qu’une meilleure résistance et une respirabilité qui permet également un séchage rapide.

Son ouverture asymétrique et son bouton pression à l’épaule assurent également un bon maintien au niveau des épaules de Bébé : les « bretelles » ne glissent pas et il n’y a aucun risque pour qu’un petit bras s’échappe pendant la nuit.

Cette gigoteuse est un cocon de douceur aussi bien à l’extérieur grâce à la laine, qu’a l’intérieur grâce au jersey 100% coton. C’est bien simple, je veux la même pour moi !

nuits de bébé - giboyeuse - red castle

Quant aux nuits à l’extérieur (comprenez chez les autres hein, pas à la belle étoile. On n’est pas assez aventurier pour ça !). Je dois bien avouer que le problème se pose assez rarement car nous n’avons pas repris les chemins des petites échappées le week-end (la fatigue, la logistique, le budget… bref on attend). Par contre, nous passons, de temps en temps, le week-end chez mes parents. Je retrouve ma chambre, et ça me fait tout drôle d’y dormir avec mes enfants.

J’ai grandi en pavillon, et j’avais la chance d’avoir une grande chambre. Les week-ends chez Papy et Mamie donnent l’occasion à PapaDeOuistiti de rester au calme chez nous ou de voir ses potes. Ouistiti commençant à être trop grand pour les lits parapluie, il dort, avec moi, dans mon grand lit sur lequel j’ai juste rajouté une barrière. Ouistitwo dort à côté de nous, dans un lit de voyage ultra pratique.

Je suis sûre que je ne suis pas la seule, mais les lits parapluie me provoquent souvent un réflexe de répulsion : galère à monter, encore plus galère à plier, pas forcément confortable pour bébé, encombrants…

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler d’Aeromoov cet été quand je vous avais présenté mes indispensables pour aider Bébé à supporter la chaleur.

Aussi malin que sa cousine, la Air Layer, le lit de voyage Instant d’Aeromoov* est ultra pratique car il n’a aucun des défauts que je reproche aux lits parapluie.

Il n’est pas encombrant, pourtant il offre une belle surface de sommeil à Bébé. Le matelas ne prend pas beaucoup de place lorsque le lit est plié, mais il est suffisamment épais pour ne rien à voir à ajouter (sauf la peau de Ouistitwo, mais vous l’aurez compris, c’est comme son Doudou). Il s’installe et se range ultra facilement grâce à un système pop up qui rappelle celui des tentes anti uv sans la galère du pliage, grâce aux indications qui sont inscrites aux endroits où il faut pousser pour replier le lit.

Une fois plié, il se range dans une housse protectrice et se glisse sans aucun problème sous un lit.

Mais ce n’est pas qu’un lit et, finalement, depuis qu’on est rentré de vacances, je l’utilise dans son autre fonctionnalité : en mode parc.

Je suis une fervente partisane de la motricité libre : j’ai toujours laissé mes bébés au sol, sur leur tapis, à la découverte de leurs corps et de ce qui les entoure. Mais Ouistitwo va plus vite que la musique. A 9 mois et même pas 8 kgs, il crapahute à quatre pattes et cherche continuellement à se mettre debout. Je lui laisse cette liberté 95% du temps, en étant à côté de lui et en le sécurisant. Mais j’ai aussi besoin de m’occuper de mon ménage, de manger, et (je l’avoue) de souffler un peu sans avoir un Bébé en mouvement en permanence qui demande une attention constante.

Lorsque son grand frère a commencé à se mettre debout, il avait les jambes plus solides et il tenait bien (il était plus vieux, ceci explique cela). Ouistitwo est encore frêle et il s’est déjà pris deux belles gamelles qui se sont finies la tête la première contre le sol.

Depuis la rentrée, notre lit de voyage a pris place dans notre salon, et j’y installe Ouistitwo quand j’ai besoin de m’occuper d’autre chose.

nuits de bébé - lit parapluie - aeromoov

Il prend moins de place qu’un parc classique. Il est confortable grâce au matelas. Ouistitwo me voit grâce au tissu aéré.

nuits de bébé - lit parapluie - aeromoov

Et niveau place, il en a suffisamment pour jouer à tel point que Ouistiti le rejoint régulièrement pour s’amuser avec lui, le chatouiller ou le câliner. Si ça se trouve, un jour, ils vont y faire une sieste en duo !

nuits de bébé - lit parapluie - aeromoov

nuits de bébé - lit parapluie - aeromoov

En vous présentant toutes ces petites choses dont je me sers, je ne vous parle pas de miracle, puisque Ouistitwo ne fait pas encore ses nuits, mais la raison est médicale.

J’essaye simplement de contrecarrer tout ce que le reflux peut lui faire endurer, en lui apportant autant de douceur et de sérénité que possible pour un moment tellement important pour son développement. J’espère vraiment que les nuits paisibles ne mettront pas autant de temps à arriver que pour son frère (il faudra que je vous en parle à l’occasion).

Et vous, quels sont vos indispensables pour la nuit de vos boutchoux ?

*produits reçus pour test

30 Thoughts on “Alors, il fait ses nuits ce petit ?

  1. J’ai survolé ton article, car je ne suis plus concernée par les nuits de mes enfants. Je me rappel cependant que mes enfants ont très vite fait leur nuit. A vrai dire dès qu’ils sont rentrés de la Maternité. Ensuite ça c’est compliqué pour Mathis, mon dernier, car il a eu des soucis de santé. Il a refais ces nuits vers 2ans et demi.

    Je les couchais dans leur lit à barreau avec une gigoteuse et une veilleuse musical dans leur chambre. Je suis de celle qui ne peut pas dormir si le  » bébé  » est dans la même chambre, mais qui au moindre petit bruit est debout. D’où le faite que je ne peux pas dormir dans la même pièce, car dès qu’il bouge je suis réveillée.

    Désolée pour ce long commentaire.

    • MamanDeOuistiti on 18 septembre 2017 at 22 h 00 min said:

      Avec le nombre de réveils qu’il a, impossible pour moi d’encaisser les allers/retours et comme il va partager sa chambre avec son frère, le risque qu’il le réveille serait trop compliqué à gérer. Et moi, les petits bruits me rassurent :p

  2. Effectivement, si la raison est médicale, cela explique que les nuits étaient bien perturbé. Cela devait être aussi difficile pour ton enfant que pour vous les parents.

  3. Effectivement, si la raison est médicale, cela explique que les nuits étaient bien perturbées. Cela devait être aussi difficile pour ton enfant que pour vous les parents.

  4. Eh bien il est long cet article ^^
    Ici j’avais hésité à prendre le lit cododo de chicco mais vu les prix j’ai abandonné l’idée 😉
    Nous avons également le lit de voyage aeromoov il est super pratique je trouve
    le petit ouistiti était fait pour vous 😉

  5. Je peux comprendre que cela soit difficile… Je n’ai jamais connu cela mes filles ont fait leurs nuits très rapidement mais j’imagine qu’à la longue cela doit être très fatiguant. Apprendre qu’il y a une raison médicale permet de se rassurer un peu…Heureusement que tu as découvert de chouettes produits pour aider à passer ce cap. Je suis sure que cela peut aider beaucoup de mamans !

    • MamanDeOuistiti on 18 septembre 2017 at 22 h 04 min said:

      Oui, c’est dur. Après on l’a vécu avec son frère et on sait que ça finit par s’arranger. Mais bon si ça met3 ans 1/2, ça va être hard à gérer. On retourne voir la gastro-pédiatre la semaine prochaine en espérant trouver une solution

  6. N’étant pas encore concerné par le sujet, je trouve tout de même ton article très intéressant ! 🙂

  7. Hello,

    Super témoignage. C’est un sujet qui ne me concerne pas pour le moment.
    XoXo

  8. Pour contrebalancer les commentaires précédents, moi je suis absolument dans le même cas ! Le sommeil a tjs été compliqué pour mes deux enfants, la première a « fait ses nuits » vers 3 mois mais les à complètement défaites à 14 et ça a été une période très très difficile #FuckingDents #FuckingRGO Mon deuxième d’un an avait pourtant bien commencé et semblait pouvoir dormir plus facilement avant que reflux et APLV ne s’en mêlent. Depuis, il se réveille entre une à trois fois par nuit. Par chance il se rendort assez facilement. J’interviens probablement trop rapidement mais c’est compliqué en appartement, j’ai toujours la crainte qu’il réveille sa sœur. Il s’endort au sein et depuis cet été, impossible de le poser dans son lit, alors maintenant il dort sur un futon. Il s’endort à côté de moi et quand il se réveille je vais l’allaiter un peu et il se rendort rapidement. Et quand c’est plus compliqué, je dors à côté de lui. Le matin quand sa nuit est terminée il se lève seul. J’ai lu le livre « dormir sans pleurs » et honnêtement ça me fait bien déculpabiliser sur tout cela, je n’ai pas envie de repartir dans des protocoles d’apprentissage du sommeil comme pour sa sœur. Je vais continuer à me servir de l’allaitement comme une aide précieuse, et petit à petit il finira par dormir, en douceur. D’ailleurs il fait très bien ses siestes ailleurs sans moi. Même si cela est ultra fatiguant, ça s’arrêtera un jour et nous dormirons tous bientôt sereinement ! En attendant, du courage pour vous et de gros bisous

    • MamanDeOuistiti on 18 septembre 2017 at 22 h 19 min said:

      J’aurais tellement aimé que nos galères de sommeil sur lesquelles on a déjà papoté ne se reproduisent pas. Je suis comme Toi, je n’ai pas envie de repartir dans des protocoles d’apprentissage et l’allaitement reste mon meilleur complice doudou qui rassure et rendort. Ici aussi, contrairement à son frère, il se rendort facilement. En fait, je parle de ses nuits que j’aimerais qu’il fasse mais, avant tout, je voudrais qu’il arrête de souffrir. Et là dessus aussi, je sais qu’on est pareil <3

  9. Ils sont trop mignons <3
    Pour ma part, la première a fait ses nuits vers 6 mois et c'est même moi qui la réveillait pour la nourrir lol
    Pour la seconde, je ne pourrais pas te dire parce qu'elle était hospitalisée :'(
    Mais tous les enfants sont différents, puis chacun son rythme 😉

    • MamanDeOuistiti on 18 septembre 2017 at 22 h 22 min said:

      Oh j’espère que tout va bien maintenant !
      Voir son frère faire ses nuits, ça m’aide à tenir car je me dis que ça va aussi arriver ! (Et j’avoue c’est aussi moins dur que les 7 premiers mois de son frère où, du coup, ils se réveillaient tous les deux. Parfois à la suite l’un de l’autre…)

  10. Coucou j’ai eu de la chance mes garçons ont pratiquement fait leurs nuits tout de suite à part pour le bibi ils ne m’ont jamais réveillé. Il y a quel réveils nocturnes je te pense de plus en plus à leur prendre une veilleuse même s’ils sont plus grands c’est pour moi un des indispensables pour rassurer..

    J’ai le coconababy et ma sœur le berceau de chicco co dodo je trouve ça super pour les bébés bisous

    • MamanDeOuistiti on 18 septembre 2017 at 22 h 23 min said:

      Du haut de ses bientot 4 ans, Ouistiti a une veilleuse et ça l’aide toujours les quelques fois où il lui arrive de se réveiller (et encore plus quand il se réveillait plusieurs fois, il n’y a encore pas si longtemps)

  11. je viens d’avoir un petit frere (oui on a 23 ans de différence) et j’adore le garder. Il fait ses nuits (à 1mois et quelques) mais avec quelques conditions : il faut qu’il soit sur le ventre avec quelqu’un a coté. des que je m’en vais il se met à hurler. donc on dort tous les deux et chéri… sur le canapé !

    • MamanDeOuistiti on 19 septembre 2017 at 10 h 32 min said:

      Ouistitwo dort mieux sur le ventre mais quand il se réveille, du coup, il se relève plus facilement.
      Profite bien de ton petit frère, le temps file tellement vite !

  12. Je n’ai aucune astuce a te donner Lol car je suis une veinarde Emma faisait ses nuits assez vite. Les fois où elle me réveille maintenant qu’elle a 6 ans ces à cause des cauchemars Lol

    • MamanDeOuistiti on 19 septembre 2017 at 9 h 20 min said:

      Il y a eu un moment où je me suis vraiment demande si je ne faisais pas quelque chose de travers quand Ouistitwo a lui aussi commencé à se réveiller tout le temps. Maintenant j’essaie de suivre au mieux le mouvement. Bon pas toujours efficacement mais je fais ce que je peux. Le réveil a 4h30 ce matin en mode « j’ai fini ma nuit » me fait dire que la journée va être longue

  13. J’ai été plutôt épargnée de ce côté, ma fille a fait ses nuits à 6 semaines, et avant cela, elle ne se réveillait qu’une fois par nuit… Mais bon, nous on ne dort pas bien pour autant, elle hurle dans son sommeil depuis 3 ans, parfois toute la nuit !

    Courage à ton Ouistitwo pour son RGO. <3

  14. Je crois que je peux dire que j’ai de la chance. Mes twins ont fait leurs nuits très tôt et de bonnes nuits.

  15. Je te souhaite de pouvoir retrouver des nuits paisibles. Difficile quand nos ptits bouts n’arrivent pas à dormir correctement. Une de mes meilleures amies le vit également depuis presque deux ans, et pareil, elle affronte chaque journée avec peine, mais surtout avec courage. Je vous admire. Ma première fille a fait ses nuits à 1 mois et demi, mais ma deuxième ne les a fait « que » à 9 mois et j’étais au bout du rouleau. Pour des raisons budgétaires, je refusais tout cododo, mais elle a testé pas mal d’endroits pour dormir : notre canapé qu’on avait déplié pour dormir à trois dedans les premières semaines. Sur un petit matelas dans notre chambre dans un coin, une nacelle, puis re-matelas mais elle bougeait déjà trop. Et enfin lit parapluie. Et maintenant son petit lit à barreaux dans la même chambre que sa soeur. Maintenant, quand elle voir sa grande soeur aller se coucher, elle veut aussi y aller, c’est mignon.
    Concernant les veilleuses, on nous a offert un poupon (Louison je crois) qui est pas mal et qui l’a apaisée. Sinon, nous notre problème était la tétine. Elle s’endort avec et quand elle la perdait dans la nuit, c’était la crise assurée. Depuis, j’en ai mis 6 dans son lit, pour qu’elle n’ait qu’à tendre le bras ^^.
    En tout cas, bon courage pour cette semaine, et j’espère que nous aurons le plaisir de lire un article bientôt du type « bébé fait ses nuits youpiii » !
    Elsa

  16. Mél Blanc on 19 septembre 2017 at 12 h 01 min said:

    Ah les nuits … une grande histoire lol
    Il a 2 ans et après nous avoir fait qq nuits d’affilées … ne les fait plus ! On dormira plus tard hein ! #oupas !
    Ici il a une veilleuse pabobo manège enchantée mais comme il a appris à sortir de son lit il faut rester pas loin jusqu’à l’endormissement ! 😀

  17. En tout cas bon courage avec ce petit ange !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation