#BébéArrive Ma valise de maternité

7
1079

Arrêtez tout ! Le miracle est arrivé ! J’ai enfin préparé ma valise de maternité ! A J-17, il était temps !

Oui, je sais, sur ce coup là, je mérite un bonnet d’âne : je me triture le cerveau pour des choses sur lesquelles je n’ai aucun pouvoir, tant que BébéFrère n’est pas né. Mais je m’occupe à la dernière minute d’un des rares trucs matériels à faire avant sa naissance.

Ne cherchez pas, c’est mon côté contradictoire !

C’est peut-être parce que tant que je n’étais pas au fameux J-15 de la naissance de Ouistiti, je me disais j’avais le temps (à l’époque, j’étais beaucoup plus disciplinée puisque ma valise était prête depuis plusieurs semaines !).

Mais ça y est, sortez les cotillons et lancez les applaudissements, ma valise est prête !

Du coup, je me suis dit que j’allais partager avec vous certaines des petites choses que j’avais mises dedans. Je ne vais pas reprendre la liste que ma sage-femme m’a donnée : pas besoin de vous montrer les slips filets et autres serviettes hygiéniques qui sont, certes indispensables, mais pas franchement fun !

Ça ne sera pas une liste exhaustive car je suis quasi sûre que j’y rajouterai deux ou trois trucs, auxquels je penserai dans les prochains jours. Mais toutes ces petites choses ont pour point commun le cocooning, pour nous permettre d’avoir un séjour le plus confortable possible !

Je vous parle de valise de maternité, mais en fait j’ai organisé nos affaires dans deux valises différentes : une pour la salle de naissance, et une pour le séjour en lui-même.

La valise pour la salle de naissance n’a pas besoin d’être très grande. Je veux surtout tout réunir au même endroit, et que tout soit accessible facilement pour PapaDeOuistiti quand il ira en salle de soin avec BébéFrère et la sage femme pour lui faire les premiers examens et l’habiller.

Cette petite valise contient donc la tenue de naissance de BébéFrère, que j’ai trouvée lors de ma dernière séance shopping à Créteil Soleil.

Pour le coup, j’ai fait hyper classique en choisissant un petit pyjama blanc parsemé d’étoiles, une brassière grise, un petit bonnet, une paire de moufles et une paire de chaussettes.

Dans cette petite tenue, il y a quelque chose qui me tient très à cœur : le petit body que m’a offert ma copine Paris Pages Blog, et qui sera le tout premier vêtement que BébéFrère aura sur sa peau toute douce. Un peu comme un gris-gris porte-bonheur !

Je n’ai pas résisté à glisser le petit lapin* trop mignon que j’ai reçu à l’anniversaire de la MumToBe Party, il y a deux semaines.

Valise de maternité - tenue de naissance Vert Baudet

 

Pour moi, j’ai prévu l’indispensable brumisateur, une playlist dans mon téléphone (je n’avais pas eu le temps de l’écouter lors de mon premier accouchement, mais si ça se trouve le deuxième prendra plus de temps), mon chargeur, mon coussin d’allaitement (que j’avais oublié en partant à la maternité le jour de la naissance de Ouistiti. Autant vous dire que, cette fois, je l’ai mis tout en haut de ma liste des choses qui ne seront pas dans ma valise, mais qu’il faudra prendre avant de partir !).

Je ne pense pas que je mettrai mon nez dedans, mais je réfléchis quand même à prendre un bouquin. A mon avis, je n’aurai pas la concentration nécessaire pour lire, et je passerai plus mon temps à discuter avec PapaDeOuistiti. Mais au cas où…

Par contre, il y a deux choses que je veux absolument avoir avec moi.

La première c’est mon grand Tshirt que j’avais déjà pour mon premier accouchement. Je l’avais découvert sur Instagram pendant ma première grossesse et, moi qui adore les Tshirts et les Sweats à messages, j’avais craqué sur son illustration, véritable mantra d’encouragement pour l’accouchement.

Je ne sais plus sur quel site j’avais acheté le mien, mais j’en ai trouvé un qui lui ressemble beaucoup ici.

Pour compléter ma tenue, certes minimaliste mais plus personnelle que la blouse blanche de la maternité, je me suis trouvée des grandes chaussettes rigolotes aux couleurs de Snoopy et de Noël (oui, je sais, je vais devenir Maman pour la deuxième fois, et j’ai toujours des goûts vestimentaires d’ado !).

Valise de maternité - tenue maman salle de naissance

 

Autant dire que ces petites choses ne prennent pas beaucoup de place. Plutôt que de prendre l’un de nos gros sacs qui nous aurait encombrés plus qu’autre chose, j’ai craqué sur un sac polochon trop mignon « Les Griottes ».

Je connais cette boutique en ligne depuis quelques temps déjà, et j’adore l’idée qu’ont eu ses créatrices de créer des articles personnalisés pour les bébés et les enfants : bodies, attache tétines, protection de carnet de santé, range doudous… Le choix est hyper large et vous trouverez forcément le cadeau idéal, qui deviendra unique pour l’enfant auquel vous l’offrirez grâce à la personnalisation.

Petit à petit, les Griottes ont étoffé leur gamme de cadeaux proposant ainsi des collection pour les parents, les maîtresses, les grands-parents et pour certaines occasions festives comme Noël.

C’est ainsi que j’ai découvert leur nouveau sac polochon* que j’ai tout de suite vu m’accompagnant en salle de naissance, et que j’allais pouvoir personnaliser au gré de mes envies.

Habituellement quand on pense à la personnalisation d’un objet, on se dirige naturellement vers le prénom de la personne à qui l’on souhaite offrir le cadeau. Moi, j’ai plutôt vu le contexte dans lequel je me servirai de mon sac, et je voulais pouvoir m’en resservir indifféremment pour BébéFrère, Ouistiti ou moi.

Comme c’est possible (dans une certaine limite de caractères), j’ai choisi une phrase qui a une connotation affective pour moi, et qui collait parfaitement à la situation le jour où on devra partir pour la maternité.

Cette phrase, c’est un des grands classiques de Ouistiti qui la dit à chaque fois que nous sortons : « C’est parti mon kiki !« .

Je la trouve rigolote pour l’occasion et comme cela, il sera un peu avec nous lorsque son petit frère pointera le bout de son nez (j’ai appris à me concentrer sur des images ou des objets réconfortants pendant mes séances de sophrologie : cette phrase sera l’un de mes points de repère que j’aurai à portée d’œil en cas de méchantes contractions).

J’ai ensuite choisi le style d’écriture et le petit motif qui allait accompagner ma phrase. Pour la naissance de mon bébé, j’ai forcément choisi le petit cœur !

En lin enduit, il se nettoiera très facilement et ses dimensions (50 x 23cm) m’ont permis de ranger tout ce que je viens de vous lister. Je vais même pouvoir y rajouter quelques petites provisions pour PapaDeOuistiti.

Semaine IG - valise de maternité - les griottes

 

Après la naissance de BébéFrère, nous allons rester deux heures en salle de naissance pour nous laisser le temps de nous remettre de nos émotions, et démarrer l’allaitement avec la tétée d’accueil. Après quoi, nous montrons dans la chambre qui sera notre petite bulle où nous allons faire connaissance pendant les trois jours de notre séjour.

La valise de maternité que j’avais préparée pour la naissance de Ouistiti était beaucoup trop chargée : j’avais encombré la chambre de plein de choses dont je ne m’étais pas servie. Cette fois, je suis allée à l’essentiel en privilégiant une fois encore notre confort.

J’y ai donc glissé :

  • Des pyjamas adaptés à l’allaitement

valise de maternité - pyjama d'allaitement vert baudet

 

  • Un kit* qui m’aidera lancer mon allaitement dans les meilleures conditions possibles :

Mes soutien-gorges ultra confort Boob dont mon dernier petit chouchou rose (sans armature, sans couture, certifié oeko tex, renforcé sur les côtés au niveau du buste, il s’adapte à l’évolution de la poitrine pendant la grossesse et pendant la mise en place de l’allaitement grâce à une bande d’extension à accrocher sur les agrafes), des coussinets d’allaitement, la nouvelle tisane d’allaitement aux fruits rouges Weleda (moi qui ne supportais plus le fenouil, je suis plus que soulagée de la sortie de cette nouvelle saveur !), des bouts de sein (au cas où une crevasse tente de gâcher le début de notre aventure lactée), un baume d’allaitement (pour soulager ladite crevasse), un carnet pour noter les heures et la durée des tétées, et une crème hydratante anti-bactérienne.

Après la naissance Ouistiti, mes mains étaient hyper abîmées à cause du gel hydroalcoolique que j’appliquais à chaque fois que je le prenais dans mes bras. Il y a quelques temps, j’ai reçu la toute nouvelle crème Sanytol, et je l’ai immédiatement mise de côté pour l’emporter avec moi à la maternité. Je pourrai ainsi protéger BébéFrère des éventuelles bactéries qui pourraient se déposer sur mes mains, tout en préservant mes mains déjà bien abîmées par le froid.

valise de maternité - kit allaitement

 

  • Un Tshirt* de peau à peau pour assurer BébéFrère au contact de ma peau, et pour favoriser le déclenchement de l’allaitement

Je vous en reparlerai plus en détails à mon retour de maternité !

valise de maternité - tshirt peau à peau Mamawear Cami+bandeau

 

  • Une gigoteuse toute douce, et une veilleuse* pour ne pas à avoir à allumer les néons en pleine nuit

Valise de maternité - gigoteuse Candide - Veilleuse BBnove

 

Valise de maternité - couverture margote - lange aden+anais disney

 

valise de maternité - tenue de Noël C&A

 

  • Et pour notre sortie : le bonnet et les chaussons tricotés par ma copine Maman de la Bouille, le nid d’ange et la couverture de portage que j’utilisais pour les sorties de Ouistiti

J’en profite pour vous redonner l’article hyper bien fait de ma copine du blog Sécurange, qui vous explique pourquoi il ne faut pas mettre de combi-pilote ou de manteau lorsque l’on installe un bébé ou un enfant dans un siège auto en hiver.

valise de maternité - tenue de sortie

 

BébéFrère peut désormais arriver quand il veut ! Je préférerais qu’il attende le début des vacances pour nous faciliter la tâche au niveau de l’organisation, mais c’est lui qui choisira !

Si jamais vous pensez à d’autres petites choses que je pourrais mettre dans ma valise, n’hésitez pas à me le dire en commentaire !

 

*Produits offerts

 

7 Commentaires

  1. Olala ma valise pour la salle de naissance est un peu plus remplit : j’ai mis un peu de nourriture et de l’eau gazeuse pour Chéri. Un magazine féminin et de la lecture pour Chéri. Un stick à lèvre parce que si je ne bois pas pendant 3 plombes ça sera nécessaire. J’ai aussi 2 sets de vêtements selon si mon bébé sera un petit ou un grand gabarit. Bon à J-7 toujours enceinte je pense qu’elle sera surement un peu grande mais qui sait ?

    • Je vas rajouter le grignotage pour Chéri ce week-end et on m’a glissé l’idée du baume à lèvres sur Twitter. Elles sont déjà gercées avec le froid, limitons les dégâts !
      Je vais suivre ton idée pour les 2 sets de vêtements.
      J’ai aussi mis deux body de tailles différentes (vu que BébéFrère est estimé plus gros que Ouistiti). Pour le pyjama, je pense que ce sera bon car j’ai pris direct du 1 mois.
      Bon et sinon, on ouvre les paris ? Qui de nous sera la première à accoucher ?
      J’espère que ce sera Toi <3

  2. Coucou!
    Bravo pour avoir enfin préparé ta valise! Tu es fin prête maintenant! ^_^
    Très bonne idée la veilleuse pour ne pas tout allumer, je n’y avais pas pensé.
    Dis moi, tu l’as trouvé où ton carnet journal de bord pour l’allaitement? Je le trouve très sympa, je me le prendrai bien aussi. Et le tee-shirt de peau à peau je l’ai déjà vu plusieurs fois j’ai hâte de me l’offrir! ^_^
    Allez plus très longtemps à attendre et ensuite, c’est parti mon kiki!

    • Il fait parti d’un kit d’allaitement Nuk (qui sera à gagner sur le blog après la naissance de BébéFrère #jdcjdr).
      Les valises sont fin prêtes, Moi pas sûre. Depuis que je les ai finies, je recommence à me triturer le cerveau :p

      • Hihihi ok ça marche, je reste sur le qui vive alors, on ne sait jamais pour ce kit allaitement Nuk! J’irai regarder de plus près sur leur site en tout cas, merci du tuyau.
        Courage pour la dernière ligne droite, c’est normal de cogiter. J’ai une amie qui est en plein dedans aussi, DPA au 21 décembre pour le petit deuxième et elle se pose exactement les mêmes questions que toi! Plus ça approche et plus elle y réfléchi. Du coup je pense que c’est un peu le passage obligé.
        En tout cas je suis sûre que ça va bien se passer, il n’y a pas de raison. Vous avez tout bien préparé, bien intégré Ouistiti à tout ça, tout ira bien!
        Mon ami m’a parlé des conseils qu’elle a reçu, je les ai trouvé pas mal alors je te les donne ici :
        – A la maternité, pour présenter Ouistiti à son petit frère, il vaut mieux que ce soit le papa qui aille chercher le grand frère et l’amène à la maternité, et non un tiers comme les grands-parents. Ça lui permet de ne pas se sentir à part de la famille.
        – Avant d’entrer dans la chambre, il faut que le papa appelle la maman, pour qu’elle soit prête et donc les bras libres, pas avec le nouveau né dans les bras. La première chose que voudra l’aîné en principe c’est un câlin avec sa maman (c’est plus facile si elle a les bras libres et est disponible pour lui), même s’il sera curieux de découvrir son petit petit frère, mais peut être pas!
        – Avant ou juste après l’accouchement, il faudra faire une nouvelle activité avec Ouistiti qu’il n’a jamais faite, une activité de grand, pour qu’il se sente plus grand.
        – Lors du retour à la maison, il n’aura pas vu sa maman depuis quelques jours ou en tout cas peu de temps par jour (si séjour normal à la maternité), donc ce sera à papa de présenter le nouveau nid au petit frère, ou d’attendre un peu pour le faire plus tard avec maman, mais en tout cas à son retour à la maison maman s’occupera du grand et passera un moment seule avec lui, pour qu’il ne se sente pas exclu.
        J’ai trouvé ça pas mal comme conseils (du médecin qui lui fait ses cours d’haptonomie).
        Voili voulou!

        • À part la visite de la maison par le Papa, j’avais prévu de tout faire comme ce qu’a dit l’hapto à ton amie.
          Merci de m’avoir donner ses conseils 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here