Il y a quelques jours, je vous parlais de notre casse-tête pour trouver le prénom de BébéFrère. Pour moi, c’est LE truc qu’il faut résoudre, car c’est un choix important qui l’accompagnera tout au long de sa vie.

Mais ce n’est pas la seule chose sur laquelle on doit se pencher. Tout le reste concerne notre organisation au quotidien, et touche plus au côté matériel.

Ce qui nous préoccupe le plus pour l’instant, c’est l’organisation de la chambre.

Nous habitons dans un trois pièces et, quand nous avons emménagé l’année dernière, nous avons choisi de donner la plus grande des deux chambres à Ouistiti.

J’aimerais tellement que mes deux fils aient chacun leur chambre, mais je n’ai pas besoin de vous faire un tableau sur le coût de la vie à Paris. Nous n’aurons jamais les moyens d’habiter dans un 4 pièces, et la chambre de Ouistiti va devenir la chambre des garçons.

Ça ne veut pas dire que je renonce à mon rêve d’une chambre par enfant. Mais ça ne pourra avoir lieu qu’en banlieue, et je ne perds pas espoir d’arriver à convaincre PapaDeOuistiti de nous y « expatrier ».

Toujours est-il que, même si la chambre de Ouistiti est la plus grande pièce de notre appartement, y installer un deuxième bout’chou va complètement changer la donne : on va devoir lui installer un petit cocon douillet, sans trop grignoter sur l’espace jeu de Ouistiti qui est, à l’heure actuelle, très vaste puisqu’on a regroupé ses meubles pour qu’il puisse jouer dans l’autre partie de la pièce.

La logique voudrait qu’on prenne la place disponible pour le coin chambre de BébéFrère. Mais ce n’est pas si simple.

Déjà, on ne veut pas priver Ouistiti de son espace et qu’il se dise « ah bah sympa, j’ai un petit frère, mais il m’envahit et je ne peux plus jouer dans ma chambre ».

On est aussi dépendant de la structure de la chambre qui a beaucoup de recoins et de renfoncements. On n’a donc pas de grands murs qui permettraient d’installer plusieurs meubles en enfilade.

Il y a un autre hic qu’il faut prendre en compte : Ouistiti se réveillant encore au moins une fois par nuit, on ne veut pas lui imposer d’éléments perturbateurs qui pourraient le réveiller encore plus.

On a donc décidé de garder BébéFrère avec nous, les premiers mois, en cododo, le temps qu’il fasse ses nuits (oui, je reste optimiste et je ne me dis pas que je repars pour 2 ans de nuits maxi-pourries. Enfin, j’essaye de m’en convaincre !).

On oublie vite les « gestes à faire » des premiers mois de Bébé, mais il y a bien un truc dont je me souviens : le change régulier des couches, même la nuit. Et c’est le deuxième point qui viendrait perturber Ouistiti, si la table à langer de son frère était dans sa chambre.

Notre chambre ne nous permettra pas de l’installer avec nous, comme c’était le cas dans notre premier appartement. Mais une spécificité de notre salon m’a tapée dans l’œil pour y installer un coin nursery.

Quand nous avons emménagé, les propriétaires ont donné un coup de jeune à l’appartement et y ont même fait quelques modifications. La principale a été de casser un mur qui existait entre le salon et un grand placard. Le placard n’est plus, et il y a donc une grande alcôve dans notre salon.

Ce n’est pas des plus pratiques car ça nous prive de rangements, et ce n’est pas simple à aménager en configuration d’un salon classique. Mais j’y ai tout de suite vu la possibilité d’y installer un coin confortable pour le change et la toilette de mon bébé.

Notre appartement « pas classique » nous fait donc faire des recherches « pas classiques » pour le choix de la future chambre de BébéFrère.

Pour Ouistiti, nous les avions axées sur le choix du lit, et nous avions choisi le reste en fonction.

Pour BébéFrère, c’est la table à langer qui guide nos exigences.

Comme nous allons installer le coin nursery dans l’alcôve, il restera visible du salon : on veut donc un meuble joli, et qui ne fasse pas trop bébé non plus. Et comme nous n’avons pas de place extensible, il faut que cette table à langer soit pratique et évolutive : en gros, même si au début, on a l’impression qu’on va passer sa vie dans les couches, ça ne dure que 3 ans environ, voire un peu moins.

Nous avions une très jolie table à langer pour Ouistiti. Mais à partir du moment où je suis passée aux couches culottes parce qu’il refusait que je le change allongé, elle ne nous servait plus.

Nous allons aussi avoir les affaires de deux enfants à ranger, et je vais grapiller la moindre place pour y mettre leurs vêtements.

Je n’ai pas eu à beaucoup chercher le type de table à langer qui correspondait à toutes ces exigences, puisque c’était ce que j’aurais voulu avoir à la naissance de Ouistiti. Mais à laquelle j’ai dû renoncer, faute de place.

Je ne vais pas vous dire que c’est la table à langer de mes rêves, car ça reste un meuble fonctionnel. Mais je suis vraiment contente que notre appartement, quelque peu biscornu, nous impose presque ce choix !

Que vous ayez déjà choisi les meubles de la chambre de vos Bout’Choux ou que vous soyez en train de le faire, vous avez sûrement déjà vu ce style de meuble : une commode sur laquelle est installé un plan à langer amovible.

Tant que nous serons dans les couches, le dessus du meuble me servira pour sa toilette et ses soins, avec en dessous des tiroirs pour ranger ses affaires. Et quand nous aurons dit « bye-bye » aux couches, nous n’aurons qu’à enlever le plan à langer pour avoir un meuble complètement dédié au rangement de ses vêtements.

Vous vous souvenez peut-être que, peu de temps avant la rentrée, j’ai eu l’opportunité de visiter le salon Babycool qui est un salon professionnel, dans lequel se retrouvent de nombreuses marques de puériculture pour y présenter leurs nouveautés aux magasins qui seraient amenés à les distribuer. Le salon se déroule sur 3 jours et, pendant un après-midi, l’accès est permis aux blogueurs sur invitation.

C’est comme ça que j’ai fait la connaissance de Galipette : une marque de meubles de puériculture Made in France.

Elle m’a d’autant plus interpelée quand j’ai appris que c’était la petite sœur de Gautier, la célèbre marque de chambres d’enfants.

Le gage de qualité n’est donc, pour moi, pas à prouver puisque ma chambre de petite fille était uniquement composée de meubles Gautier : je l’ai eue à 3 ans, et elle m’a accompagnée jusqu’à mes 21 ans. Ça en dit long sur leur solidité.

Galipette étant la transposition du savoir-faire de Gautier dans des chambres conçues pour les tout-petits, je sais d’ores et déjà que chaque meuble a été conçu avec soin dans l’unique but de leur confort.

En plus de cette qualité, chaque meuble est fabriquée en sachant qu’un bébé ne reste pas un bébé : le design est doux, mais pas gnangnan. Les tables à langer, tout comme les lits sont évolutifs pour ne pas finir sous un film plastique à la cave (ou en vente sur un site d’occasion) le jour où les couches ne seront plus de la partie, ou encore lorsque les barreaux du lit seront obsolètes.

Et quand je vous dis que Galipette est de fabrication française, ce n’est pas juste parce que la poignée du placard ou le pied du lit est assemblé en France, alors que le reste est fabriqué à l’étranger.

Non, il s’agit bien de la totalité de la chambre qui est fabriquée en Vendée, avec des tests à chaque étape de leur création.

Chaque meuble répond aux exigences européennes EN 716 et EN 12221, et le bois utilisé est issu de forêts régionales durablement gérées, et toutes situées dans un rayon de 300kms des usines de fabrication.

Chez Galipette, le design est aussi recherché que la qualité, et plusieurs collections sont proposées aux futurs parents qui trouveront forcément leur bonheur, peu importe leurs goûts.

Chaque collection est mixte et pourra très bien être choisie pour un garçon, comme pour une fille (et vous savez que c’est quelque chose qui me tient à cœur !).

Chambre Alpa

                                                                       Chambre Alpa

 

Chambre Zoé

                                                                       Zoé

Chambre Sacha

                                                                      Sacha

Chambre Olympe par Moulin Roty

                                                   Olympe par Moulin Roty

 

Si vous regardez bien la chambre Alpa, vous avez dû remarquer le meuble à langer qui correspond exactement à ce qu’on cherche pour BébéFrère : une commode sur laquelle est installé un plan à langer amovible.
Commode Alpa

                                                           Meuble à langer Alpa

 

Même si BébéFrère n’a pas encore de prénom, il ne dormira pas par terre !!!

Et vu l’aspect biscornu de la chambre qui nous donnait du fil à retordre, on est plus que soulagé de se dire qu’on va pouvoir lui créer un joli coin dodo tout en conservant l’espace de jeu de Ouistiti, et un coin nursery pratique qui ne changera pas notre salon en succursale de crèche !

J’ai hâte de voir mon Loulou dedans, et de pouvoir vous présenter son petit univers !

7 Thoughts on “#BébéArrive La Chambre du Petit Deuxième

  1. Valérie T on 31 octobre 2016 at 9 h 37 min said:

    Et bien ici pas de table à langer, même si je n’ai jamais eu d’accidents avec celle que j’ai, elle n’a très vite plus servit. Le change se faire par terre sur un le matelas à langer. Ok, on se pète un peu le dos et les genoux parfois, mais au moins pas de risque de chute 😉 Joli cette table à langer en tout cas. Ici mes 2 grandes, cohabitent depuis cet été, et bébé aura la petite chambre au fond de l’appart à côté de notre chambre. Nous n’avons jamais dormit avec bébé ici. Je dors déjà mal avec bébé dans une autre pièce, remarque je dormirais peut-être mieux si il était à côté de moi ?
    Sinon je me dit que notre terme qui est de 10 jours d’écart, tu va accoucher avant moi :p haha

    • MamanDeOuistiti on 31 octobre 2016 at 9 h 44 min said:

      Je me ruinais le dos les peu de fois où je changeais Ouistiti sur un lit, alors par terre plusieurs fois par jour, je ne tiendrai jamais la route :p
      Pour le cododo, je suis habituée et avec l’allaitement, ça sera moins fatiguant ^^
      On se tient au courant pour qui accouche avant qui :p

  2. Perfectsakura on 31 octobre 2016 at 11 h 01 min said:

    Arf, le casse tête de la chambre. On est dans un 2 pièces avec un petit salon et une chambre minuscule! (La cuisine est plus grande que la chambre!… va savoir ce qui est passé dans la tête de l’architecte… et bien sûr son espace est inexploitable lol). Du coup actuellement c’est casse-tête chinois pour savoir comment on va agencer tout ça lol.
    On a décidé de laisser notre chambre à bébé et de s’installer dans le salon, en investissant dans un canapé-lit (notre sommier étant cassé, et notre canapé étant mort aussi, c’est l’occasion rêvée pour combiner tout ça). On va aussi investir dans un lit de cododo histoire de dormir avec bébé les premiers temps. On a une minuscule sale de douche, du coup le coin nursery sera forcément ailleurs, soit dans la chambre de bébé soit dans le salon. J’ai vu des tables à langer murales qui faisaient miroir une fois repliée, ça peut être sympa. Mais à la base j’avais plutôt opté soit pour une commode avec plan amovible comme toi, soit carrément pour les chambres complètes avec lit/commode/table à langer intégré (type chambre sauthon) sauf que c’est à voir mais à mon avis ça e rentrera jamais chez nous!
    Bref, dur dur de s’y retrouver et de faire un choix lol.
    On a acheté un appart 3 pièces dans le neuf qui ne sera livré que fin mars 2018 lol, bébé arrivant plus tôt que prévu on est obligé de faire avec l’appart actuel! ^_^

    • MamanDeOuistiti on 31 octobre 2016 at 11 h 05 min said:

      On avait vite galéré dans notre 2 pièces dès que Ouistiti faisait du 4 pattes.
      Pour la chambre tout en 1, regarde sur le site de Galipette, ils en font une également 😉
      Mais c’est clair que dans les petits espaces, le cododo aide beaucoup (j’ai pris un berceau Babybjorn. Mais il existe aussi un berceau Chicco )

  3. Pingback: Une Semaine chez la Ouistiti Family #S44-2016 - Maman de Ouistiti

  4. Lucile de Guinzan on 14 novembre 2016 at 21 h 12 min said:

    Mais ouiiii venez en banlieue !! Ahah 😉 Je découvre totalement Galipette ! C’est vrai que c’est une sacrée organisation là du coup. Mais tu m’as l’air d’avoir vachement bien réfléchi ton truc ! La commande/plan à langer a l’air très bien c’est vrai en tout cas. j’ai hâte de voir ce petit coin nursery 😉

    • MamanDeOuistiti on 14 novembre 2016 at 21 h 16 min said:

      Si t’as des arguments auxquels je n’ai pas pensé pour convaincre mon cher et tendre, ne te gêne pas de me les donner 😛
      Mais je ne désespère pas de réussir à le convaincre !
      Avant ça, j’ai hâte que tout soit installé et pouvoir vous le montrer 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation