J’élève mon enfant de Laurence Pernoud – Edition 2016

83
4182

Du jour où on devient Parent, on n’en finit pas de se poser des questions.

Tout y passe : comment donner le bain, biberon ou allaitement, la diversification, son développement… Et ça ne s’arrête pas au fur et à mesure qu’il grandit.

Non, non, je vous le dis : on se pose TOUJOURS des questions !

On veut être sûr de bien faire et on a peur de mal faire… On est parent quoi !

Vous connaissez sans doute Laurence Pernoud. Non ? Vous êtes sûres ?

Moi, je suis prête à parier que vous connaissez au moins un des deux ouvrages qu’elle a écrits, car j’ai l’impression que toute personne qui annonce sa grossesse se le voit conseiller par quelqu’un de son entourage, ou en tout cas par son libraire (ou vendeur de la Fnac) si on lui dit qu’on cherche de la lecture pour future ou jeune Maman.

Je suis sûre que si je vous dis « J’attends un enfant« , ça vous dit quelque chose !

Laurence Pernoud, ancienne journaliste, a écrit cet ouvrage alors qu’elle était enceinte et qu’elle ne trouvait pas de réponse à ses questions.

« J’attends un enfant » sort en 1956, et connaît un immense succès. Laurence Pernoud a alors l’idée géniale de s’entourer de professionnels de la petite enfance pour sortir, chaque année, une mise à jour de son best-seller.

A la demande de ses lecteurs devenus parents, elle s’intéresse ensuite aux premières années de l’enfant dans « J’élève mon enfant » qui a pour but de les accompagner de la naissance à l’entrée en maternelle de leur Bout’Chou.

Soutenue par le Professeur Debré qui a écrit la préface de ses deux ouvrages, elle ne sera jamais abandonnée par le succès, puisque chacun de ces livres continuent à sortir malgré son décès.

Au début de l’année, j’ai eu la chance de recevoir la nouvelle mise à jour de « J’élève mon enfant »*.

J'élève mon Enfant - Pernoud - Editions Horay

Avant toute chose, je dois vous avouer que bien connaissant l’auteure, je ne m’étais pas achetée son premier livre quand j’étais enceinte : son épaisseur m’avait impressionnée et j’avais peur de m’y perdre.

Après avoir feuilleté « J’élève mon enfant », je sais maintenant que j’ai eu tord. Certes, son format fait penser à une encyclopédie mais le gros avantage, c’est que vous y trouverez un grand nombre de réponses aux questions que vous vous posez sur votre petit bout qui grandit.

Organisé en 7 parties, vous vous repérerez facilement grâce à son sommaire qui vous détaille, à chaque fois, ce qui est abordé.

Personnellement, je ne pense pas que ce soit un livre que l’on lise d’une traite, mais plutôt un soutien que l’on ouvre lorsqu’on se pose une question ou que l’on rencontre une difficulté. C’est donc comme cela que je l’ai découvert pour pouvoir ensuite vous en parler ici.

Avec l’inscription en maternelle de Ouistiti, j’ai la propreté dans mon viseur.

Je vous avoue que je ne sais pas vraiment par où commencer. Ouistiti se rend compte quand il se « passe quelque chose dans sa couche », et nous avons la deadline de la rentrée pour qu’il soit propre.

Je profiterai des vacances de cet été pour que cela se passe le plus facilement (et peut être même de celles du printemps si je vois que ça se passe bien après quelques tentatives), mais du coup je suis à la recherche du maximum de conseils.

Mon intérêt pour cette question tombe à pic, puisque la propreté est un des sujets qui a bénéficié d’une actualisation cette année.

En partant de l’explication du mécanisme de l’acquisition de la propreté (les éléments physiques qui indiquent que votre enfant est prêt, les éléments psychiques à prendre en compte), Agnès Grison, qui dirige la mise à jour, nous donne des conseils pour que tout se passe le mieux possible.

Je ne les ai pas encore appliqués mais leur lecture me donne une impression de simplicité, tout en étant complets.

Comme l’entrée à la maternelle va m’occuper de plus en plus l’esprit à mesure que le mois de septembre va se rapprocher, je me suis aussi intéressée au chapitre qui l’aborde.

J’ai ainsi trouvé des conseils pour préparer la rentrée, pour l’attitude à adopter en cas de pleurs au moment de déposer Ouistiti, tout comme le déroulé d’une journée avec les spécificités de chacune des trois sections de classe.

Vous l’aurez compris, je prends ce livre comme une béquille qui peut m’apporter conseils ou me rassurer.

Je vais pouvoir continuer à le feuilleter à mesure que Ouistiti grandira pour pouvoir l’accompagner au mieux.

Si Œdipe nous faut tourner en bourrique ou si un copain imaginaire vient s’installer chez nous, j’irai sans doute lire les chapitres concernés si je me sens dépassée par ces situations.

Comme tout guide, il conseille mais ne vous ôte pas votre propre jugement basé sur vos expériences. Chaque duo parents/enfant est, à mon sens, unique.

Avec les soucis de sommeil de Ouistiti liés au combo RGO/colopathie, je sais que je n’aurais pas appliqué les conseils de Laurence Pernoud.

Vous le savez, à force de me lire, je suis une fervente partisante de l’adaptabilité quand il s’agit de son enfant.

Je ne suis pas contre recevoir des conseils. Ils partent, généralement, d’une bonne intention. Mais à partir du moment où je vois qu’il ne fonctionne pas pour nous, je ne m’acharne pas, sous prétexte que c’est un truc absolument génial qui a fonctionné pour quelqu’un d’autre.

C’est exactement dans la même optique que je compte me servir de ce livre : y piocher des conseils, voir comment cela se passe quand je les applique et continuer ou pas en fonction de mon ressenti de Maman.

Ce que j’apprécie en tout cas, c’est cette volonté de suivre les progrès de la médecine et l’évolution de la société (les familles recomposées, l’homoparentalité tout comme la monoparentalité y sont abordées, ainsi que la place des grands-parents…) avec ces mises à jour annuelles.

J’aurais d’ailleurs une suggestion pour la prochaine actualisation concernant le portage qui est, à mon goût, abordé trop succinctement. Plutôt que de parler de porte-bébé classique et d’écharpe, il faudrait aborder la question par l’aspect physiologique : un porte-bébé peut être mauvais, même si le bébé est blotti bien au chaud contre son parent.

Vous êtes une Maman (ou un Papa) qui se pose mille et une questions sur le développement ou l’éducation de son petit bout et vous aimeriez avoir un guide comme cet ouvrage ?

Ça tombe très bien, puisque les Editions Horay me donnent la possibilité d’offrir à DEUX d’entre vous un exemplaire de l’ouvrage de Laurence Pernoud, « J’élève mon enfant ».

Pour tenter votre chance, dites moi, dans un premier commentaire, quelle question sur votre Bout’Chou vous occupe l’esprit en ce moment.

Pour obtenir des chances supplémentaires, vous pouvez :

  • liker la page du blog, dans un deuxième commentaire séparé,  me donner votre pseudo sur Facebook  (+1 chance),
  • partager ce concours sur les réseaux sociaux et, dans un troisième commentaire séparé, me donner le lien de votre partage  (+1 chance quelque soit le nombre de partages),
  • vous abonner à la Newsletter du blog en me donnant le début de votre mail dans un quatrième commentaire séparé (+ 1 chance/valable aussi si vous êtes déjà abonnée, dans ce cas donnez moi aussi le début de votre mail).

Le concours se terminera le 8 avril à minuit, et je donnerai le nom des deux gagnantes en édit de ce billet.

***

Règlement : Jeu ouvert à toute personne physique majeure résidant en France Métropolitaine, limité à une participation par foyer (même nom, même prénom, même pseudo, même adresse IP, même courriel, même adresse postale…). Je me réserve le droit de ne pas comptabiliser une participation si je constate qu’elle ne respecte pas ces règles. Les Lots seront envoyés par la marque, Maman de Ouistiti n’en est en rien responsable. Si, au bout d’une semaine, les gagnantes n’ont pas répondu à mon mail les avisant de leurs gains, je procéderai à un nouveau tirage au sort parmi les participantes.

***

*Produit offert

EDIT DU 10/04/16

Félicitations à *Laura* et Solène Richard, tirées au sort par Comment Contest. Je vous envoie tout de suite un mail 🙂

83 Commentaires

  1. Super concours, je tente ma chance!!
    En ce moment nous sommes principalement dans le sujet « la propreté ».
    On ne sait pas trop comment s’y prendre pour ne pas le stresser, mais en même temps on aimerai qu’il comprenne que c’est important… DUR!

    Merci!!
    Solène

  2. Quelle question me turlupine en ce moment? Une seule? Rien qu’une seule? Parce que dans ma tête il y en a des milliers chaque jour! Je dirais qu’en ce moment je m’inquiète beaucoup pour l’alimentation de mon petit Paul (bébé allergique). Mais je me pose aussi des questions sur son évolution, est ce normal à 7 mois qu’il n’ai pas de dents par exemple?

    Merci Frédérique pour ce concours 🙂

  3. coucou je tente pour ma belle-soeur.
    En ce moment, elle se pose la question de savoir si son loulou va bientôt se poser un peu et être moins speed (une vraie pile qui ne tient pas en place 2 secondes).

    merci
    sandra

  4. Bonjour,

    je tente ma chance, ma question du moment : euh c’est compliqué j’en ai tellement qui me viennent en tête. Plein de questions sur le quand va t elle faire ci ou ca oui vu qu’elle a trois mois ^^ (se retourner, se tenir assise, tenir son biberon…) mais celle du moment qui commence à me turlupiner c’est comment va se passer la diversification !

    Merci pour le concours 🙂

  5. Bonsoir ,
    Je tente ma chance parce que même si j’ai 7 enfants je me pose toujours des questions ! Pour le petit dernier de 21 mois c’est des questions sur le propreté ; c’est une période que j’aime pas et je sais pas trop comment faire !
    Merci pour ce concours

  6. bonjour, merci pour ce très beau concours, je participe avec plaisir 🙂
    pour moi c’est le « encore une histoire » quand il ne veut pas dormir
    bonne soirée
    🙂

  7. Bonsoir!
    c’est avec grand plaisir que je vais tenter ma chance!
    en ce moment ma petite fille de 20 mois a tendance à mordre ses copains et copines … on essaie de lui expliquer mais ce n’est pas facile!
    merci et croisons les doigts!

  8. Bonsoir,
    Je tente ma chance avec plaisir,
    En ce moment je me pose plein de questions sur la propreté de nuit… Je ne sais pas trop comment faire, laisser les accidents, remettre la couche… pfiou…

  9. Bonsoir,

    Je participe avec grand plaisir.
    En ce moment, je me demande comment gérer l’hyper sensibilité de mon loulou qui a 3 ans. Sa maîtresse l’a aussi remarqué…

  10. bonjour
    je participe à ce chouette concours 🙂
    alors la question que je me pose sur ma fille, enfin c’est plus une inquiétude ..
    ma fille est née 1 mois et 3 semaines en avance, et elle a un petit retard d’apprentissage donc j’ai peur que sa rentrée à l’école en septembre 2017 pose des problemes .. et çà m’inquiète énormément.

  11. Bonjour,
    Merci pour le concours et le super cadeau.
    Je participe avec plaisir.
    Je n’ai pas de préoccupation particulière pour le moment.
    Encore merci et bonne continuation. ❀

  12. Chouette merci beaucoup pour ce concours.
    Pour moi le gros soucis en ce moment c’est l’endormissement de ma fille de 20 mois depuis que j’ai changé d’appartement. La solution est dans le livre ??? 😉

  13. Bonjour je participe avec grand plaisir et oui nous souhaitons notre troisième de tout notre ame mes comme avec les enfants on apprend toujours sur leur développement notre dernier a sept ans

  14. Bonjour et merci pour ce concours, je tente ma chance avec grand plaisir.
    En ce moment, la grande question qui me préoccupe concernant ma puce est l’acquisition de la propreté. J’espère que tout sera ok d’ici septembre pour sa première rentrée.

  15. Coucou !

    Je tente ma chance avec plaisir ^^

    Alors actuellement ma crevette est dans phase du « non » alors j’aimerai bien avoir quelques pistes pour gérer cela au mieux !

    Je reviens avec mes chances supplémentaires 🙂

  16. Bonjour,
    Je croies que ce livre, c’est vraiment une des références en la matière alors je participe avec grand plaisir.
    Mon problème du moment : pourquoi Clara ne parle t’elle quasi pas (hormis quelques onomatopées) à plus de 2 ans ? On a fait des examens et elle n’a aucun problème particulier, donc on s’inquiète un peu.
    Merci pour ce concours 🙂

  17. bonjour !
    je joue avec plaisir
    j’ai un peu de mal en ce moment à gérer les crises de caprices dans les magasins !
    merci pour tout ce que vous faites

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here