Joue la comme Nigella en préparant un tarama maison avec le Companion !

5
31

Souvenez-vous, quand j’ai reçu le Companion, je vous avais proposé de me lancer un défi en me donnant des recettes à réaliser.

A l’approche des fêtes, je vous ai demandé sur Facebook votre préférence entre une entrée, un plat ou un dessert.

Les résultats on été assez serrés entre l’entrée et le dessert. Du coup, j’ai préparé les deux pour un même repas.

Et Nigella, me direz-vous, qui c’est celle-là et qu’est-ce qu’elle vient faire dans mon défi ?

Si vous êtes une fana de cuisine et que vous aviez la chaîne Cuisine TV, vous la connaissez forcément : Nigella Lawson, une anglaise, maman de deux enfants, qui prépare des plats qui me donnaient, à chaque fois, envie de traverser mon écran. Avec elle, tout paraissait si facile !

Source
Source

Maintenant que j’ai mon Cuisine Companion, je commence à me la jouer comme Nigella, et j’épate mes convives.

Pour le repas de Noël, j’avais envie, au maximum, de cuisiner maison : j’ai laissé le plat et son accompagnement à mon pote Picard, et je me suis occupée de l’entrée et du dessert avec Gaston (Et Oui, ça y est, mon Companion a un petit nom !).

Bonjour Gaston !
Bonjour Gaston !

J’ai donc feuilleté le livre de 300 recettes fourni avec le robot.

Companion livre de recettes

Très facile à utiliser, il se divise en trois parties : les entrées, les plats et les desserts.

Image-1(204)

Chaque recette est numérotée pour la trouver facilement à partir du sommaire, et se présente sous la forme d’une petite fiche avec tous les éléments nécessaires à la réalisation de la recette.

La seule chose que je regrette, c’est la traduction des recettes en Néerlandais : ça double le volume du livre, et le rend encombrant. C’est bien le seul reproche que je peux faire à Gaston, car son utilisation est hyper simple.

Sa mise en route se fait par un simple bouton marche/arrêt, sur la base à droite de l’appareil.

Companion bouton marche/arrêt

En fonction de la recette à réaliser, il vous faudra choisir entre l’un des cinq accessoires fournis avec le Companion : le hachoir, le couteau mélangeur, le batteur, le couteau pour pétrir/concasser (de gauche à droite, sur la photo) ou le panier vapeur.

Companion Accessoires

Companion Panier vapeur
Après quoi, vous n’aurez qu’à verser les ingrédients dans le bol, et sélectionner le programme adapté à la recette. Plusieurs programmes sont pré-enregistrés : sauces, soupes, mijotage, vapeur, pâtisserie et dessert.
Companion Tableau de Bord

Il suffit ensuite de démarrer le programme en appuyant sur le bouton « Start » sur le tableau de bord.

Un mode « Manuel » est également présent pour personnaliser le réglage de la vitesse, de la température et du temps de cuisson.

A la fin du programme, un bip retentit pour vous prévenir que c’est l’heure de la dégustation !

Pour mon repas, je voulais forcément des recettes festives, et mon choix a été rapide : tarama/blinis pour l’entrée et sorbet/rochers coco pour le dessert.

Et là vous pensez : « Non mais t’as cuisiné toute la nuit pendant que le Père Noël faisait sa tournée ?!« .

Et bien non, pas du tout : tout ça ne m’a pris que deux heures, le matin du 25 décembre.

C’est parti pour l’entrée

Pour régaler six à huit personnes avec votre tarama maison, il vous faut :

  • 70g de mie de pain
  • 10cl de lait demi-écrémé
  • 1 poche d’oeufs de cabillaud fumés (150g) ou d’oeufs de saumon
  • 20cl d’huile de tournesol

La recette est hyper rapide, puisqu’elle ne vous demandera que 10 minutes :

  1. Mettez la mie de pain à tremper dans le lait pendant quelques minutes, puis essorez la (en conservant le lait)
  2. Enlevez la peau de la poche d’oeufs, puis coupez la en morceaux
  3. Dans le robot muni du couteau hachoir, mettez la mie de pain, le lait et les oeufs. Mixez en vitesse 10 pendant 2 à 3 minutes. Ajoutez ensuite, petit à petit, l’huile de tournesol. Arrêtez le robot après 3 minutes, le tarama doit être monté comme une mayonnaise.
  4. Laissez reposer au réfrigérateur

***

Qui dit tarama, dit forcément blinis :

Quand je vous dis que les fiches sont ultra pratiques !
Quand je vous dis que les fiches sont ultra pratiques !

J’ai préparé la pâte à l’avance pour faire cuire mes blinis à la dernière minute, et les déguster chaud.

Il faut que je vous fasse une confidence : je n’aime ni le tarama, ni les blinis, contrairement à PapaDeOuistiti qui adore en manger pendant les fêtes.

Histoire de m’assurer que mes préparations étaient réussies, je les ai goûtées et je me suis RÉGALÉE.

Le tarama était léger avec un bon goût de poisson, sans être gras.

Les blinis étaient moelleux, et absolument pas bourratifs.

Companion Tarama Blinis

***

Place au dessert

J’avais envie d’un dessert glacé et de petits gâteaux individuels, moins secs que les tuiles ou les cigarettes et plus légers que les petits fours frais, qui ont souvent de la crème pâtissière.

Pour une douzaine de rochers coco (que j’ai préparé avant mon entrée pour qu’ils soient au four pendant que je m’occupais de mon tarama), il vous faut  :

  • 200g de noix de coco râpée
  • 4 blancs d’oeufs
  • 120g de sucre
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

La recette est d’une simplicité enfantine :

  1. Préchauffez votre four à 210° (thermostat 7)
  2. Dans le bol muni du batteur, mettez les blancs d’oeufs et mixez en vitesse 6 pendant 5 minutes, sans le bouchon
  3. Ajoutez le sucre, la noix de coco et l’extrait de vanille, puis mixez en vitesse 4 pendant 30 secondes (Si le mélange n’est pas homogène, ramenez les ingrédients au centre de la cuve avec la spatule et mixez à nouveau)
  4. Couvrez la plaque du four avec du papier cuisson. Façonnez des petites boules de pâte et déposez les sur la plaque. Enfournez 10 minutes (les rochers seront souples et durciront en refroidissant).

***

Pour accompagner les rochers coco, j’ai préparé un sorbet minute, juste avant de passer au dessert.

En deux temps, trois mouvements, j’avais une préparation parfaite !

Pour 4 à 6 personnes, il vous faut :

  • 300g de fruits rouges congelés
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace
  • 1 blanc d’oeuf

Et là encore, la simplicité est le maître mot de la recette :

  1. Mettez les fruits congelés dans le bol du Companion bien froid, muni du couteau pour pétrir/concasser
  2. Mixez en mode « pulse » pendant 1 min 30. Raclez les parois du bol et du couvercle, ajoutez le sucre glace et le blanc d’oeuf, puis mixez en vitesse 12 pendant 30 secondes
  3. Dégustez immédiatement (et ne surtout pas recongeler !)
Et hop un bon petit dessert qui change de la buche de Noël !
Et hop un bon petit dessert qui change de la buche de Noël !

 

C’est la première fois que je prépare autant de recettes avec le Companion, et c’est même la première fois que je cuisine autant de préparations maison tout court.

Si je n’avais pas eu le Companion, une chose est sûre et une autre presque certaine : j’aurais passé un temps infini en cuisine, et la gourmandise n’aurait sûrement pas été autant au rendez-vous.

Nous nous sommes, à chaque fois régalés, et, ce qui n’a pas gâché mon plaisir de cuisinière, autrefois peu douée, je n’ai eu que des compliments de mes invités.

Gaston le Companion est vraiment devenu mon meilleur ami en cuisine, et je remercie encore une fois Moulinex pour ce magnifique cadeau, qui m’a permis de faire un repas de Noël vraiment parfait !

Produit offert

5 Commentaires

    • J’avais eu un robot classique il y a quelques années, mais je n’ai jamais fait autant de recettes qu’avec le Companion. On est en roue-libre avec un robot classique, le Companion nous guide de À à Z et réussit tout !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here