Cocooner en douceur avec le Mille-feuille de Coton

6
21

Je suis une serial-shoppeuse, et j’ai mes marques préférées pour plein de choses. Mais rares sont celles qui me séduisent sur toute leur gamme de produits.

C’est vrai pour moi en matière de fringues : mes jeans viennent d’une marque alors que mes tops viennent d’une autre. Et c’est vrai aussi pour Ouistiti pour ses vêtements, comme pour tous les accessoires de puériculture qui sont entrés chez nous depuis sa naissance.

 

Une marque a réussi l’exploit de me faire cesser ce butinage ! Si vous me lisez depuis un moment, vous la connaissez car j’ai déjà eu l’occasion de vous en parler à plusieurs reprises.

Lucky France
J’ai découvert Lucky France, l’année dernière, quand je cherchais de quoi protéger Ouistiti lors de nos balades portées hivernales. Ma recherche n’a pas été trop longue, puisque dès que j’ai besoin de quelque chose pour porter Ouistiti, je vais sur le site de Maman Natur’elle.

 

J’ai tout de suite flashé sur la couverture 3 en 1, et je n’ai pas été déçue de mon achat.

 

Elle a ensuite été rejointe par le Wacotto, et le Suppori. L’été précédent, je m’étais commandée le sukkiri sans faire attention qu’il s’agissait déjà d’un produit Lucky France.

 

Souvenez-vous, je vous ai parlé de ces indispensables dans un billet pour la Semaine Internationale du portage.

 

Lors de ma visite au salon Playtime, au début de cette année, j’avais eu un énorme coup de cœur pour une collection de textiles en mille-feuille de coton. Ce coup de cœur a forcément sonné comme évidence quand j’ai su que c’était Lucky France qui était derrière ces petites merveilles.
mille feuille de coton motifs

 

J’ai donc été plus que ravie lorsque l’on m’a proposé de tester la couverture multi-fonctions.

 

Je l’ai reçue juste avant l’opération de Ouistiti, et sa douceur m’a tout de suite donné envie de l’emmener avec nous pour lui apporter du réconfort à son réveil.

 

Tout droit venu du Japon, le mille-feuille de coton doit sa particularité à une une technique de tissage unique au monde : six épaisseurs de coton de densité et d’épaisseur différente sont entrelacées, permettant ainsi d’obtenir un tissu ultra doux et confortable.
Tissage mille feuille de coton
Cette superposition permet également au coton d’être chaud et cocooning en hiver, et respirant en été puisque l’air circule entre les différentes couches (finie la transpiration !).

 

L’autre petit plus de ce tissage particulier, c’est que plus vous le lavez, plus il devient doux et moelleux. Et si je vous dis qu’en sortant la couverture de son emballage, je l’ai trouvée hyper douce, imaginez maintenant que je l’ai lavée trois fois…
mille feuille de coton lavage
Outre cette ultra douceur, ce qui m’a beaucoup plu, ce sont les dimensions de la couverture : 70×100 cms.

 

Avec le changement de lit de Ouistiti, je me suis creusée la tête pour savoir comment le couvrir correctement, sachant qu’il ne veut plus de gigoteuse.

 

Même si il a désormais un grand lit, je trouve qu’il est encore trop tôt pour le faire dormir avec une couette. Bizarrement, il bouge moins que dans son petit lit. Mais en pleine nuit, il lui arrive de s’assoir, pour ensuite s’allonger au pied. Du coup, j’ai trop peur qu’il aille s’engouffrer le nez sous une couette.

 

Je n’ai pas cette crainte avec la couverture en mille-feuille de coton : ses dimensions parfaites le couvrent suffisamment, sans risquer qu’il se perde en dessous.

 

Mais tout comme le Wacotto ou la couverture 3 en 1 qui nous apporté un réel confort, en me permettant de continuer le portage à la maison avec mon Ouistiti devenu plus grand, ou bien au chaud dehors en hiver, le mille-feuille de coton a aidé Ouistiti dans un moment difficile.

 

Du moment où je la lui ai donnée pour la première fois à l’hôpital à maintenant, il ne l’a jamais quittée (sauf pour la laver, mais comme elle est hyper respirante, elle sèche en un rien de temps !).

 

Elle a été un vrai réconfort pour lui au soir de l’intervention, quand les effets de l’anesthésie avaient disparu. Alors qu’il était épuisé, la douleur l’empêchait de s’endormir : je l’ai recouvert avec la couverture et il en a pris un coin pour le coller sur une de ses joues. Petit à petit, je l’ai vu s’apaiser et s’endormir.
mille feuille de coton couverture

 

Les deux jours suivants qui ont également été compliqués, il me demandait tout le temps de le couvrir avec : dans son lit, dans le notre, sur le canapé…

 

Maintenant que tout ça est derrière lui, il me montre quand il est fatigué en me réclamant « Sson-Sson » (j’ai choisi le modèle avec les petits hérissons bleus foncés). Jusque là, il ne nous prévenait jamais quand la fatigue arrivait.

 

Désormais, il va sur son lit, couvre ses bébés avec la couverture et leur dit « dodo » (mot ajouté à son petit lexique à l’arrivée de la couverture) et me la demande après que nous ayons fini l’histoire du soir. Il s’allonge ensuite à côté de moi et s’endort très, mais vraiment très rapidement après.

 

Alors, oui, on n’a pas encore réussi à ce qu’il s’endorme sans moi, mais on y va étape par étape. Et quand on voit le chemin parcouru, c’est déjà un grand progrès pour nous !

 

La journée, sa petite couverture se transforme en cape de super héros grâce aux boutons pression qui me permettent de l’attacher autour de son cou : en ce moment, notre bonne isolation nous permet de ne pas mettre le chauffage. Mais quand nous jouons au calme, on peut quand même se rafraîchir. Ouistiti se rebelle pour que je lui mette un pull, mais maintenant j’ai trouvé la parade en lui mettant sa « cape » !
mille feuille de coton cape

 

Elle nous accompagnera aussi pendant nos trajets en voiture, et je pourrais même m’en servir de couverture de portage ou de protection de poussette si je n’avais pas la couverture 3 en 1.

 

Voilà pourquoi je suis très attachée à la marque Lucky : à chaque fois que je découvre un de leurs produits, il se dégage toujours quelque chose qui va au-delà de son utilisation pratique.

 

Ils nous permettent d’aller mieux, ou de continuer à aller bien en faisant ce que nous adorons.

 

Le mille-feuille de coton se décline en gigoteuses, bavoirs (que je mettrai sur ma wishlist quand Bebe2 pointera le bout de son nez), et couvertures en deux tailles : de quoi faire plaisir à son bébé (et soi-même parce que la couverture s’adapte très bien aux épaules de grand !) et à ceux de toutes vos copines !

 

Autant vous dire que toutes ces petites merveilles vont rejoindre leurs « Lucky-Friends » dans mes idées pour les cadeaux de naissance des petits bouts de mon entourage !

 

Produit offert

 

N’hésitez pas à liker la page Facebook de Lucky France pour suivre toutes leurs actualités

6 Commentaires

  1. De beaux produits. La couverture a l’air agréable, d’une excellente qualité.
    Merci pour la description de la couverture qui donne envie de s’emballer dedans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here