J’ai beau être Maman depuis 21 mois 1/2 (oui, je compte les 1/2, c’est très important les 1/2), je me fais encore avoir comme une bleue.

Après avoir eu un hiver riche en microbes, je ne m’étais pas fait prier pour ranger tout mon attirail d’infirmière au placard, quand l’été s’est installé.

Puis nous sommes rentrés. Puis Ouistiti est retourné à la garderie.

Mardi soir dernier, alors que je l’avais couché sans trop de difficultés, il s’est réveillé en hurlant.

Ces réveils, vous savez que je les connais mais en allant dans sa chambre, j’ai vite compris que ce n’était pas comme d’habitude.

En le prenant dans mes bras, j’ai senti une vague de chaleur s’échapper de lui, et il ne m’a pas fallu longtemps pour me rendre compte qu’il tremblait.

Il était clair qu’il fallait qu’on lui donne du doliprane, mais pour pouvoir contrôler l’effet, il fallait, avant tout, savoir à combien était Ouistiti et donc lui prendre sa température.

Je suis sûre que vous avez remarqué à quel point cette petite maligne et ses potes, les microbes, sont vicieux à se pointer le soir tard, ou le week-end (quand ce n’est pas les deux en même temps…).

Cette fois-ci, elle a donc sorti Ouistiti de son sommeil dans lequel il était depuis un peu plus de deux heures.

Autant dire que les conditions n’étaient pas remplies pour lui prendre facilement la température…

Il n’était déjà pas bien, on allait pas en plus l’éblouir en allumant la lumière. Et je ne parle pas de la manipulation de la couche pour pouvoir prendre la température de manière classique.

Les premières fois où il a fait de la température, petit, la nuit, nous avions la solution de la lui prendre sous l’aisselle mais il faut attendre le temps que le thermomètre bipe et ça ne plait que très rarement à Ouistiti. Solution que nous avions vite abandonnée pour choisir un thermomètre auriculaire, plus fiable mais pas forcément pratique lorsque l’on l’utilise dans l’obscurité.

Juste avant les vacances, j’ai reçu le nouveau thermomètre sans contact + frontal de Braun.

Thermomètre Frontal Braun

Habituellement, je suis toujours hyper impatiente de tester les produits que je reçois. Pour celui-ci, j’avoue, à part l’essayer pour le fun, histoire de me familiariser avec, je n’avais pas hâte de le sortir pour l’inaugurer « en conditions réelles d’utilisation ».

Mais comme la rhino a décidé de nous enquiquiner alors que l’automne n’est même pas encore officiellement installé, l’heure du test était venue.

Première chose pour laquelle je n’avais pas eu besoin d’attendre une poussée de fièvre pour m’en apercevoir, c’est sa bonne prise en main. Il n’est pas lourd, comme c’est le cas pour certains autres modèles que j’ai pu essayer en magasin.

Thermomètre frontal Braun

Son utilisation est enfantine, et honnêtement ça tombe très bien car, lorsque votre enfant est souffrant, vous n’avez juste pas de temps à perdre à ressortir la notice pour savoir comment utiliser ce genre d’appareil.

Une fois les piles en place, vous n’avez qu’à appuyer sur le bouton on/off pour l’allumer.

Thermomètre frontal Braun

Il suffit ensuite d’appuyer sur le bouton avec le petit thermomètre, en ayant pris soin de pointer l’appareil à 5 cms du front de votre Bout’chou, tout en visant un point entre ses sourcils (un petit dessin, présent sous le bouton, vous le rappelle).

Thermomètre frontal Braun

Une lumière est projetée sur son front pour que vous soyez sûre de prendre correctement la température. Je vous conseille toutefois, la nuit, de cacher les yeux de votre Loulou car, habitués à la pénombre, si il est réveillé, ça pourrait l’éblouir. C’est un petit réflexe à prendre et au bout du 2ème essai, j’avais bien pris le pli.

Et si vous préférez l’utiliser en contact avec le front, c’est aussi possible.

Thermomètre Braun8

La température apparaît alors dans le petit écran et pour vous permettre d’interpréter le résultat sans avoir le moindre doute, sa couleur  varie pour indiquer si fièvre il y a ou pas.

  • Jusqu’à 38, l’écran sera vert : tout va bien !

Thermomètre Braun5

  • De 38,1 à 38,5, il passera au jaune : vigilance
  • Au delà de 38,5, il apparaîtra rouge : fièvre
Température prise dans le vide pour vous montrer l'affichage rouge

Température prise dans le vide pour vous montrer l’affichage rouge

Un petit bip vous prévient quand vous avez attendu assez de temps pour prendre la température : c’est hyper rapide, à peine quelques secondes. Et si Bébé dort, un petit curseur vous permet de désactiver le son.

Thermomètre Frontal Braun

Mon pressentiment, quand j’ai pris Ouistiti dans les bras, s’est vite confirmé puisqu’il avait 40.1 !

Si vous avez des réserves quand à la fiabilité du résultat affiché, sachez que je lui ai pris la température avec mon thermomètre auriculaire qui a lui-même affiché le même résultat (sachant que, précédemment, j’ai, plusieurs fois, fait la comparaison du résultat de mon auriculaire avec le résultat d’une température prise en rectal et qu’ils étaient, à chaque fois similaires à 0.1 degré de différence).

Nous n’avons donc pas attendu pour appeler SOS Médecin qui n’a pas pu expliquer cette forte poussée : on a passé la nuit à lui prendre régulièrement la température, pour s’assurer que le doliprane faisait effet. Ça n’a pas baissé immédiatement, mais j’ai été soulagée quand l’écran est apparu vert le matin, quand il s’est réveillé.

Depuis, heureusement, la fièvre n’est pas revenue. Mais mon thermomètre reste à portée de main dans ses affaires de toilette, car je m’attends à devoir le dégainer plusieurs fois avant le printemps prochain

Produit offert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation