J’ai un aveu à vous faire : je ne suis pas une nana qui a l’habitude des salons de beauté ou autres endroits où l’on prend soin de soi.

Je ne vais pas chez l’esthéticienne, (mais je m’en occupe quand même, hein, faut pas délirer !), je ne vais pas me faire faire des massages (la seule et unique fois qu’on m’en a fait un, c’était lors de la MumToBeParty à laquelle j’ai participé avant la naissance de Ouistiti). Bien sûr, je vais chez le coiffeur, mais là encore, plusieurs mois s’espacent souvent entre deux passages.

Vous allez me dire que c’est un tort, et vous avez bien raison.

Avant la naissance de Ouistiti, je ne ressentais pas le besoin de me faire chouchouter. Depuis sa naissance, j’en ai envie, mais je n’ai pas forcément le temps qu’il faudrait.

Il y a quelques mois, j’ai participé à la présentation du soin anti-chute RF80 de l’institut René Furterer : des capsules à s’appliquer une fois par semaine, pendant 3 mois, pour lutter contre la chute de cheveux réactionnelle (stress, régime, fatigue, post-grossesse), et j’ai reçu une invitation pour un diagnostic et un soin à leur Institut.

Le hasard a bien fait les choses car le rendez-vous avait été fixé quelques jours avant notre déménagement, sans que je sache à ce moment là que nous allions déménager.

Le jour J, après avoir déposé Ouisititi à la garderie, je me suis rendue à l’institut qui se trouve Place de la Madeleine dans le 8ème arrondissement.

La zenitude s’est emparée de moi dès que je suis rentrée dans la cour, au fond de laquelle se trouve le spa : les bambous qui longent l’entrée vous font aussitôt oublier que vous êtes en plein milieu de Paris.

René Furterer - Entrée Spa

 

Cette impression continue une fois la porte de l’institut franchie : un mur d’eau vous hypnotise, aussitôt que vous regardez les petites bulles danser dans toute sa longueur. La lumière est douce et tout le décor est dans les tons jaune et vert, couleurs de René Furterer.

René Furterer Accueil Spa

Bref, tout est là pour vous faire immédiatement déconnecter alors que, quelques minutes avant, vous étiez dans le brouhaha des transports en commun.

Aussitôt la porte franchie, j’ai été accueillie par une technicienne capillaire qui allait s’occuper de moi, tout au long des 2 heures que j’ai passées à l’institut.

Après m’avoir posé quelques questions sur ma façon d’entretenir ma tignasse, elle m’a fait m’installer devant une machine qui allait lui permettre d’établir mon diagnostic.

René Furterer Salle diagnostic

Cette machine, c’est le capilliscope. Cette appellation vous laisse deviner ce qu’il s’est passé ensuite.

Oui, oui, c’est bien ça, mon petit crâne est passé sous l’œil aiguisé d’un microscope qui a mis en avant les petits soucis de mon cuir chevelu.

René Furterer Capilliscope

C’est assez impressionnant de voir ses cheveux d’aussi près : j’ai vite compris ce qu’il n’allait pas en voyant des plaques rouges deci delà (signe d’un cuir chevelu irrité), et des petits points blancs collés à ma tête (signe de pellicules grasses. Les pellicules sèches, elles, tombent abondamment et sont visibles sur les vêtements. J’ai pris ça comme une petite consolation…).

La technicienne m’a ensuite prélevé quelques cheveux pour les regarder d’encore plus près. Je m’attendais au résultat qui est tombé : mes cheveux sont en fin de phase de chute réactionnelle (le peps de la grossesse qui ne dure pas avec la chute d’hormones après l’accouchement, et bim !)

Le diagnostic une fois posé, elle a sorti tout un tas de produits qui allait constituer le soin dont j’allais pouvoir profiter pendant l’heure et demie qui a suivi.

Nous sommes ensuite allées dans une cabine encore plus zen que le reste de l’Institut : une musique douce et une lumière tamisée m’ont accueillie, et je n’ai eu qu’à m’assoir sur un fauteuil aussi confortable pour mon dos que pour mes jambes.

René Furterer Cabine de soins

Avant d’entamer le soin en lui-même, j’ai profité d’un brossage en profondeur avec deux brosses en simultané, suivi d’un massage qui a failli me faire rejoindre Morphée au bout de deux minutes.

Le soin a commencé par l’application d’une lotion apaisante pour mon cuir chevelu irrité (le fluide apaisant ASTERA) et d’un spray traitant pour mes pointes abîmése (l’Huile de beauté KARITÉ).

J’ai ensuite passé dix minutes sous un bain de vapeur, afin de permettre aux deux lotions d’agir en profondeur.

Pendant cette pause, j’ai profité d’un délicieux jus de fruit et du petit gâteau qui l’accompagnait.

Vint ensuite le moment du shampooing qui avait pour mission de combattre mes pellicules (MELALEUCA), mais la lutte s’est faite en douceur, puisque j’ai profité d’un second massage.

La douceur a ensuite continué grâce à un masque au karité (la crème revitalisante intense KARITÉ), suivi d’un nouveau bain de vapeur, là aussi pendant 10 minutes.

Le soin s’est terminé par un rinçage au vinaigre (le vinaigre de brillance FIORAVENTI) pour démêler mes cheveux et les faire briller.

Après un brushing naturel, j’ai senti mes cheveux légers et ressourcés comme jamais auparavant.

René Furterer Après le soin

Avant de repartir, j’ai reçu un sac contenant des produits pour continuer ce chouchoutage à la maison.

Ce ne sont pas ceux qui avaient été utilisés pendant le soin, car ils contenaient des huiles essentielles et il n’est pas recommandé de les utiliser régulièrement avec l’allaitement, mais des produits à base de plantes tout aussi indiqués pour traiter mes soucis capillaires.

René Furterer Produits diagnostic

J’ai vraiment passé un moment très agréable pendant lequel j’ai complètement déconnecté.

L’ambiance zen du lieu et la douceur des soins m’ont permis de me reposer et de me recentrer sur moi-même.

Cette pause dans ma vie de Maman m’a également permis d’en apprendre plus sur la nature de mes cheveux, et comment il fallait que je m’en occupe pour leur redonner leur heure de gloire.

Les tarifs des soins proposés à l’Institut vont de 95 à 155€ (le diagnostic est offert lors du premier rendez-vous)  : je sais que cela représente un certain budget, mais je trouve que c’est une excellente idée cadeau à mettre sur une wishlist pour un anniversaire, après son accouchement, ou pour la fête des mères qui arrive bientôt.

Le personnel est aussi chaleureux que le lieu est apaisant, et je peux vous assurer que vous passerez un moment absolument divin !

Soin offert par l’Institut que je remercie encore très sincèrement

Infos Utiles : Institut René Furterer – 15, Place de la Madeleine 75008 Paris – Tél : 01 42 65 30 60 (Métro lignes 8, 12 et 14)

2 Thoughts on “A la Découverte du Spa René Furterer #FeteDesMères #IdéeCadeau

  1. éh béh ! quel joli test ! merci pour cet article

  2. Pingback: {Je me chouchoute} Ma routine visage pour l’étéMaman de Ouistiti | Maman de Ouistiti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation