Je me rends compte que cela fait un moment que je ne vous ai pas parlé de portage, et qu’il est grand temps de réparer ça !

A l’occasion du lancement du site Manduca, site exclusif pour l’univers du portage et de ses accessoires, j’ai eu la chance de recevoir le porte-bébé physiologique de la marque.

Vous le savez, je suis une habituée des préformés et j’ai trouvé à ce porte-bébé des petits plus forts appréciables.

Avant de vous en parler plus en détails, un petit rappel sur les avantages du portage physiologique : Une fois installé, Bébé prend une position en M. C’est à dire que ses genoux sont plus hauts que ses petites fesses, permettant à son dos d’être bien arrondi. Ses hanches sont aussi préservées puisqu’il n’est pas suspendu par son entrejambe. Étant née avec une luxation de hanche, c’est quelque chose sur laquelle j’ai toujours été hyper vigilante et c’est ce qui m’a fait m’intéresser au portage dès ma grossesse.

Utilisable dès la naissance, même si personnellement j’ai préféré n’utiliser que l’écharpe jusqu’à ce que Ouistiti ait su attraper ses petits pieds (preuve que l’ouverture naturelle de ses hanches est faite et qu’il n’y a pas de risque de forcer dessus), vous pourrez y installer votre Bout’Chou jusqu’à ses 20 kgs.

3 positions sont possibles :

  • ventrale : ma préférée, car idéale pour faire plein de câlins et de bisous.
  • dorsale : je débute tout juste et j’ai encore mes marques à prendre. Mais Ouistiti adore et s’endort presque systématiquement, alors que c’est devenu très rare en ventral.
  • sur la hanche : je ne peux pas vous donner mon avis sur cette position car je préfère utiliser mon écharpe d’appoint. Je n’ai qu’à l’enfiler et y installer Ouistiti, alors que l’installation avec un préformé demande de modifier tous ses réglages. Et si j’ai besoin de porter sur la hanche, c’est parce que Ouistiti demande les bras tout de suite : je n’ai donc guère le temps pour ces modifications.

Le tablier du Manduca renferme plusieurs petits accessoires malins, qui savent se faire oublier lorsque vous ne les utilisez pas.

Si vous choisissez de porter Bébé dès la naissance, vous l’installerez dans l’insert cousu à l’intérieur, à 7 cms du haut de la ceinture ventrale, permettant ainsi de bien avoir la tête d’un nouveau né « à portée de bisous ».  L’insert étant moins large que le tablier, il est censé ne pas forcer sur les hanches d’un tout-petit.

Lorsqu’il grandit et que l’insert n’est plus utile, il suffit de le replier sur lui-même, et de le glisser dans les élastiques prévus à cet effet pour ne plus avoir à s’en soucier.

Lorsque Bébé grandit, le tablier évolue avec lui, puisque la fermeture éclair présente sous le logo lui permet, une fois ouverte, de s’agrandir et de continuer à bien épouser son dos.

picstitch(30)

Sur le haut du tablier, se cache une petite capuche dans une poche qui se ferme grâce à des scratchs. Bébé est ainsi parfaitement protégé de la pluie, du soleil et du vent. La capuche reste parfaitement en place grâce à deux petits cordons, qui s’accrochent sur chacune des deux bretelles.

picstitch(27)

Au niveau des réglages, ils se font en plusieurs endroits : autour de la taille, dans le dos et au niveau des épaules.

J’apprécie particulièrement que tout puisse se régler avec Ouistiti installé dans le Manduca, y compris au niveau des épaules puisque les sangles sont à l’avant des bretelles et non pas dans le dos, comme sur le préformé que j’ai l’habitude d’utiliser. Je peux donc serrer et desserrer le tablier au gré de mes besoins (si Ouistiti gigote ou non, si il est habillé dans une tenue plus ou moins épaisse, si il dort…).

manduca 2bis

La ceinture ventrale et les bretelles sont rembourrées, permettant ainsi un portage très confortable.

picstitch(26)

Le portage est également sécuritaire, puisque la ceinture est dotée d’une fermeture à trois points (elle ne peut être déclipsée que si on appuie sur le petit bouton du milieu).

picstitch(28)

Il existe en plusieurs coloris et peut même être customisé grâce aux protège-bretelles (très utiles pour ne pas à avoir à laver tout le manduca quand Bébé mâchouille les bretelles, même si sa composition de chanvre et de coton fait qu’il sèche très rapidement) et aux zip qui s’accrochent à la fermeture éclair du tablier lorsque celui-ci est ouvert.

J’ai d’ailleurs profité de la vente privée dont je vous avais parlée sur la page Facebook du blog il y quelques semaines, pour en acheter un de chaque. Je profite donc de mon Manduca protégé et décoré de jolies étoiles.

picstitch(29)

J’avais déjà eu l’occasion de porter Ouistiti en Manduca lorsqu’il était plus petit et j’ai apprécié de pouvoir comparer son utilisation, maintenant qu’il est plus grand.

La culotte du porte-bébé lui englobe toujours aussi bien ses petites fesses et même si il est plus grand, ses jambes sont toujours en position physiologique et ne pendent pas.

En position ventrale, je dois bien prendre soin d’ouvrir complètement le tablier en défaisant la fermeture éclair. Ouistiti voulant toujours avoir un bras par dessus la bretelle, si le tablier n’est pas déplié, il arrive à s’appuyer sur la bretelle et commence à s’en extirper.

Ouistiti étant très tonique et grand pour son âge, je ne pense pas pouvoir le porter encore longtemps en position ventrale. Je dois juste prendre confiance en moi pour le porter dans le dos. Ca me fait drôle de ne pas le voir, ni pouvoir le toucher comme j’en ai l’habitude depuis que je le porte. Mais une chose est sûre, c’est une position dans laquelle il se plaît totalement.

Si la tentation vous titille, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site Manduca, surtout que certains coloris sont en promotion actuellement.

Produit offert

6 Thoughts on “Ouistiti Testeur : Le porte-bébé physiologique Manduca

  1. idem, le dorsale me fait un peu peur !

    • MamanDeOuistiti on 3 avril 2015 at 18 h 21 min said:

      A force de m’entraîner avec PapaDeOuistiti à côté de moi pour s’assurer que tout est bien mis et que Ouistiti ne bouge pas dans tous les sens, je prends de l’assurance.

  2. Yep! Manduca ici aussi (en plus de slings). Seul hic je trouve c’est qu’entre le nouveau-né et le moment où il peut écarter les jambes, il y a une période où on ne peut pas mettre le bébé dans le manduca (vers 5 mois chez moi). Sinon, il est top! Pour encore plus de confort en position ventrale, tu peux croiser les bretelles dans le dos (c’est moins joli mais pour une grande balade c’est vraiment plus confortable).

  3. Il a l’air très sympa ce porte-bébé et les coloris sont vraiment chouette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation