photo(48)

Il y a un truc chez moi qui peut paraître bizarre pour certains : j’aime autant le portage que les poussettes. Je crois que je vous l’ai déjà dit, mais PapaDeOuistiti me prend limite pour une cinglée quand je reconnais un modèle de poussette ou d’écharpe lorsque nous sommes en balade.

Mais en fait, cela s’explique par le fait que je n’aime pas la poussette que nous avons achetée pour Ouistiti à sa naissance donc j’ai très vite regardé les autres pour y trouver les qualités qu’il me manquait. Et pareil pour le portage, j’avais opté pour une sorte d’écharpe que Ouistiti a toujours refusée, donc je regardais tous les autres modèles quand j’en croisais dans la rue.

Et voilà comment sont nées deux addictions !

Aujourd’hui, vous l’aurez compris, c’est de poussette dont je vais vous parler car depuis plusieurs semaines, j’ai la chance de tester la poussette Chrome de la marque Joie.

A cause des défauts de notre poussette, la première chose que je regarde maintenant, ce sont les suspensions et du coup la façon dont elle appréhende les trottoirs.

Sur ce point, c’est bien simple, la Chrome passe n’importe quel trottoir grâce aux suspensions présentes sur toutes les roues.

Ses larges roues à l’arrière en font une poussette tout-terrain grâce à laquelle nous pouvons aller nous promener autour du lac, près de chez nous, sans buter sur des cailloux, et même sortir du chemin sans redouter de se prendre une racine (rassurez vous, je fais attention où je roule, mais une racine ça peut être vicieux et ça se cache, donc la fois où je me suis faite piégée, la poussette est passée dessus sans souci et Ouistiti ne s’en est même pas aperçu !).

C’est aussi valable pour les pavés que je rencontre assez régulièrement lors de nos sorties (vive la vie à Paris !)

L’autre avantage de ses larges roues, c’est qu’elles vous permettent de descendre n’importe quelle marche sans que ça secoue dans tous les sens. Je n’ai aucune difficulté à passer les trois de l’entrée notre immeuble, alors qu’elles sont étroites et relativement hautes.

Niveau assise, là aussi je suis séduite car la Chrome permet une installation face pousseur ou face au monde : Même si Ouistiti va bientôt avoir 1 an, je n’arrive pas encore à le mettre face à la route. Du coup j’ai encore besoin d’une poussette à double orientation. Le changement se fait hyper facilement en appuyant sur deux boutons de chaque côté du hamac : on le lève, on le retourne, on le clipse et hop le tour est joué. Le hamac étant léger, la manipulation n’est absolument pas fastidieuse.

Il possède 3 position d’inclinaison : assis, allongé et une intermédiaire quand Ouistiti fatigue un peu sans dormir et qu’il a tendance à s’affaisser mais qu’il refuse de s’allonger. Là encore, le réglage est très simple puisqu’il suffit d’actionner un bouton sur le haut du hamac à l’arrière. On appuie dessus et le réglage se fait d’une seule main.

De plus, Ouistiti y est installé en parfaite sécurité grâce au garde-corps qui se met et se retire facilement par simple pression sur deux boutons latéraux.

Niveau protection, le hamac possède un très grand canopy qui recouvre Ouistiti jusqu’aux dessus de ses genoux lorsque je le déplie totalement.

Et pour toujours avoir un œil sur bébé lorsque le hamac est tourné vers le monde, il y a une large fenêtre sous un cache qui se scratch grâce à un velcro : on couvre et découvre la fenêtre juste en soulevant le cache, sans avoir à manipuler d’attache. Je suis déjà rassurée pour les balades quand je passerai en face monde, et PapaDeOuistiti qui y est déjà, joue à coucou/caché.

Fenêtre ouverte

Fenêtre ouverte

Pour ce qui est du guidon, là aussi, petit détail malin que PapaDeOuistiti apprécie beaucoup : il est réglable en hauteur sur trois positions. Dépassant le 1m85, il apprécie pouvoir monter le guidon à bonne hauteur et ne pas avoir à se pencher pour pousser Ouistiti. Et pour moi, c’est pareil, je ne suis pas petite et le guidon en position 2 est pile la hauteur qu’il me faut.

Bouton de réglage du guidon

Bouton de réglage du guidon

Il y a un autre accessoire pour une poussette qui m’est indispensable, c’est le panier et là, je ne dirai qu’une chose : il est immense ! Je vous laisse juger par vous même.

photo(47)

Parlons pliage maintenant : là encore, c’est la facilité qui prime puisqu’il n’y a qu’à relever les gâchettes qui se trouvent de chaque côté du guidon. Il suffit ensuite de suivre le « mouvement naturel » qui en découle pour plier la poussette complètement à plat, tout en gardant le hamac accroché.

Je n'avais pas mis le hamac complètement à plat d'où l'impression "relevée" du dossier. Normalement, c'est plat de chez plat

Je n’avais pas mis le hamac complètement à plat d’où l’impression « relevée » du dossier. Normalement, c’est plat de chez plat

Alors bien sûr, ce n’est pas une poussette canne compacte, elle prend de la place dans le coffre mais les roues s’enlèvent très facilement à l’avant comme à l’arrière réduisant ainsi considérablement la superficie d’encombrement.

Je suis d’accord avec vous que la poussette est assez imposante dans sa globalité. On est sur un modèle tout-terrain qui nécessite des roues qui passent partout, elles sont donc hautes et larges. Pour une utilisation purement citadine, avec trottoirs étroits et transports en commun, je ne pense pas qu’elle soit la mieux adaptée.

Nous avons la chance d’habiter dans un quartier où les trottoirs sont hyper larges et je ne prends jamais le métro avec ma poussette donc je n’ai aucun inconvénient à utiliser cette poussette. Mais si vous en cherchez une pouvant se faufiler sur des trottoirs étroits, ou avec laquelle vous pouvez prendre le métro, je ne pense pas que ce soit un modèle qui vous convienne.

A côté de cet aspect imposant, c’est une poussette hyper maniable : elle se dirige d’une main sans partir dans tous les sens. Je suis même allée à la poste avec un gros colis sous un bras et la poussette que je tenais avec l’autre main sans aucune difficulté pour la guider, que ce soit en ligne droite ou en tournant pour changer de direction.

Niveau accessoires, elle est livrée avec un habillage pluie (j’aurais adoré qu’un tablier pour protéger du froid soit également inclus) et il est possible d’installer sur le châssis une nacelle souple ainsi qu’un cosy qui sont vendus tous les deux séparément.

Avant de recevoir cette poussette, je ne m’étais jamais intéressée aux modèles tout-terrain mais la Chrome est une belle découverte car, même si j’habite en plein Paris, notre quartier et nos habitudes nous permettent d’en profiter pleinement.

C’est clairement une poussette qui donne envie de faire de longues balades !

Produit offert par la marque.

Pour suivre toutes les actu de la marque Joie, n’hésitez à liker la page Facebook

4 Thoughts on “Ouistiti Testeur : La poussette Chrome de Joie

  1. Super cette poussette!!!! Elle serait parfaite pour mon 2 ans ! merci pour cette article

  2. Bonjour j’ai eu la chance de pouvoir tester cette poussette aussi. Je la trouve aussi vraiment top cependant je ne la considère pas trop comme une tout terrain. Avant j’avais la bébé confort Mura qui elle est tout terrain et la, il y a une énorme différence la Chrome est beaucoup moins maniable sur les chemins par rapport a la Mura car elle possède des roues pleines tandis que l’autre des gonflable 🙁 Elle a tendance a buttée sur les cailloux ce qui est assez désagréable. Ceci dit, je suis d’accord sur le faite que pliée elle soit imposante mais sur ce coup ci pour nous c’est le top contrairement a la Mura 🙂 En tout cas chouette article 😉 Bonne continuation !!!

  3. Pingback: Une Semaine Chez la Ouistiti Family #25Maman de Ouistiti | Maman de Ouistiti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation