Enfin... Une lumière au bout du tunnel ?

Ça y est nous avons enfin vu le gastro-pédiatre aujourd'hui. Ce rendez-vous que nous attendions depuis 3 semaines et qu'au début nous aurions dû encore attendre jusqu'en septembre puisque le spécialiste que nous envoyait voir le pédiatre de Ouistiti n'avait pas de place avant le 11 septembre. Gloups !

Il était bien sûr hors de question d'attendre aussi longtemps. Je me suis donc débrouillée pour avoir le nom d'un autre médecin et grâce à un désistement, j'ai pu obtenir un rendez-vous pour aujourd'hui.

Autant vous dire qu'avec tout ce que nous avons encaissé jusque là, je l'attendais avec autant d'impatience que d'appréhension : impatiente car Ouistiti souffre de plus en plus et on voyait ce rendez-vous comme la solution a tout, mais appréhension car nous ne la connaissions pas et rien ne nous disait qu'elle saurait nous écouter puisque jusque là personne, à part le pédiatre actuel de Ouistiti, ne nous prenait au sérieux.

C'est donc la boule au ventre que je suis allée au rendez-vous (Heureusement que PapaDeOuistiti était là, pour une fois la grève a servi à quelque chose).

A peine installés dans la salle d'attente, elle est venue nous chercher. Une consultation avec un spécialiste, on s'attendait à du retard, même pas ! Ne me demandez pas pourquoi mais j'ai pris ça pour un signe positif.

Assise à son bureau, elle a pris les renseignements d'usage et nous a ensuite demandé de lui raconter tout ce que subissait Ouistiti depuis l'apparition des premiers symptômes.

Comme avant de passer un examen (logique on est en pleine période du Bac), on avait tout répété dans la voiture (et j'ai même dit "là j'ai tout bien en tête mais je sais que je ne le raconterai pas aussi bien tout à l'heure puisque je n'en aurai pas l'occasion. Tu la sens la nana traumatisée par les médecins qui n'ecoutent pas ou les urgentistes qui te prenne de haut…)

Et bien si, elle nous a écoutés du début à la fin, sans nous interrompre, c'est à dire des 6 jours de Ouistiti à aujourd'hui. On s'est tout de suite senti en confiance. Elle a confirmé tous nos doutes depuis tous ces mois, contredit tous les "Ce sont des coliques. Un bébé jusqu'à 3 mois, ça se forme. C'est un goulu, il mange trop donc il a des diarrhées et il régurgite le trop plein. C'est émotionnel, il faut qu'il apprenne à se consoler tout seul…"

Car oui, nous sommes peut être de jeunes parents d'un premier enfant mais ça ne nous empêche pas de savoir que quelque chose cloche depuis tous ces mois !

Nous avons su reconnaître les signes et les quelques petits traitements donnés jusque là sans succès, sont bien la preuve que ce n'était pas de simples coliques.

De tout ça il ressort donc que oui Ouistiti a de sévères douleurs intestinales qui ne sont pas normales et que oui Ouistiti a de signes "en faveur" d'un RGO. Le tout maintenant est de savoir si l'un agit sur l'autre ou si ce sont deux choses distinctes (étant donné que j'ai moi-même des problèmes sur le "terrain du ventre" [d'où mon insistance auprès des médecins car je m'y connais un peu quand même au niveau de ces douleurs]).

Ouistiti va donc passer dans un premier temps une PHmetrie pour mesurer l'acidité de son œsophage pendant 24h et voir si, et comment, ça perturbe son organisme pendant les tétées, les dodos et en dehors). Je sais déjà que ça ne va pas être une partie de plaisir et que je vais mal le vivre car il s'agit de lui insérer une sonde par le nez qui sera relié à un boîtier et qu'il devrait supporter jusqu'au lendemain même heure que la pose. La sonde sera scotchée à sa joue pour ne pas qu'il puisse l'enlever, et ça promet d'être dur a gérer, mais il est indispensable de le faire pour pouvoir un diagnostic et un traitement efficace, et maintenant que nous sommes écoutés et entendus, nous n'allons pas faire machine arrière parce que cet examen me fait peur.

Nous attendons demain que la gastro-pédiatre nous rappelle pour nous donner le jour du rendez-vous, normalement en début de semaine prochaine et j'ai hâte, vraiment hâte que ces 24h se passent car et d'une, Ouistiti sera débarrassé d'un examen désagréable et de deux, nous pourrons alors commencer un traitement adapté aux résultats et qui donc, je l'espère, sera être efficace rapidement !

Comme vous vous imaginez, je ne suis pas encore complètement soulagée mais j'ose enfin croire que nous allons bientôt voir une lumière au bout du tunnel !

4 Thoughts on “Enfin… Une lumière au bout du tunnel ?

  1. Enfin une nouvelle encourageante !!! Plein de bisous de courage pour la suite 🙂

  2. Je tombe par hasard ici, bon courage pour la suite, beaucoup beaucoup de courage..! Vivement que tout se termine !!!

  3. Tu as l’air d’être dans mon coin donc si ça se trouve c la gastro-péd que nous avions vue pour SweetPrincess (dans une banlieue dont les initiales sont M-A). Bref, vivement que l’examen pas sympa soit derrière vous et surtout que vous en ayez les résultats xxxxxx

  4. Pingback: Interview #5 : diversifier en faisant face aux incertitudes - Bergamote Family

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation